Venez étudiez à l'école de magie: Poudlard, nous sommes plusieurs années après la mort de Voldemort mais il semblerait qu'une nouvelle menace plane sur la célèbre école de magie! Venez lever le voile de ce nouveau mystère!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Lun 3 Aoû - 18:20


"Émerveille-moi"






Il faisait plutôt beau pour un mois de février, l'air était certes frais, mais le soleil illuminait le ciel généreusement. Une journée en somme parfaite pour flâner dans le parc de l'école et prendre quelques clichés ici et là avec son vieux Polaroïd.

C'est d'un pas léger que Charles passa faire un petit tour dans les cuisines du château, l'un de ses endroits préférés, pour y emporter quelques collations. Il s'émerveillait toujours de voir les toutes petites créatures qui y travaillaient. Il avait déjà bien essayé d'en prendre l'une ou l'autre en photo, mais ses essais avaient échoués tour à tour. Les elfes de maisons étaient des êtres trop vifs et pressés.

C'est donc en les saluant courtoisement qu'il empocha dans son sac à dos quelques pommes, des biscuits et une bouteille de jus d'orange avant de se diriger vers le grand parc. Il respira à plein poumon le bon air revigorant et avisa un vieil arbre au bord du lac. Avec de la chance, le calamar géant daignerait se montrer et lui faire quelques risettes.

Déballant ses affaires, le jeune homme se saisit de son journal et d'un stylo à bille. Avec son appareil photo, ces trois objets formaient son matériel indispensable pour une journée de détente. Depuis son entrée à Poudlard, il avait prit pour habitude de consigner toutes ses découvertes dans un petit calepin et d''alimenter certaines descriptions de quelques images. Il voyait jour après jour bien trop de choses pour pouvoir les retenir parfaitement.

Cet après-midi, il avait l'intention de consacrer quelques pages aux Sombrals. C'étaient des créatures fascinantes qui ressemblaient à des chevaux ailés, enfin c'est ce qu'on lui avait dit. Il n'avait pas eu l'occasion d'en voir. Il n'en verrait peut-être même jamais. Sauf s'il tuait quelqu'un ou que quelqu'un mourrait subitement devant ses yeux. Bref, c'était fort peu probable...





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Lun 3 Aoû - 19:50






Ces derniers temps, elle n'avait pas trop le moral. Sa meilleure amie passait le plus clair de son temps dans les bras de son prince, les autres Poufsouffle, ne parlaient que de l'histoire de l'héritier. Personne ne savait encore qui c'était, les rumeurs allaient bon train. Malheureusement pour elle, elle était de la confidence. Elle n'osait même pas imaginer qu'elle serait la réaction de ses camarades quand tous apprendraient la chose. Portant un long manteau en laine, elle mit ses bottes noires, s'attacha un nœud dans les cheveux. Elle sortit du château, l'air maussade. La baguette en main, elle avait envie de s'entraîner un peu aux derniers sortilèges qu'elle avait apprit.
En plus d'avoir été propulsée héritière de sa maison, elle devait maintenant supporter de plus en plus le professeur Umber qui lui donnait des cours particuliers. L'excuse étant que la demoiselle était particulièrement mauvaise en sortilèges. Ce n'était pas vraiment faux, mais Adrastéïa voulait être bien meilleure.

Elle se dirigea donc vers le lac, voulant s'entraîner à la lisière de la forêt interdite. Elle longea la berge avant d’apercevoir de loin une silhouette. Sur le coup elle ne le reconnu pas, mais en s'approchant un peu plus, elle se rendit vite compte que c'était Charles. Le jeune homme, né moldu, était quelqu'un de passionné. Quand il avait apprit qu'elle était japonaise, il lui avait demandé si elle pouvait lui donner des cours. La jeune fille en avait été ravie, quelqu'un qui s'intéressait autant à sa culture ne pouvait que lui plaire. Ils avaient donc prit l'habitude de se retrouver à la bibliothèque pour travailler. Elle lui fit un grand signe de la main avant de s'approcher. Sa compagnie lui changerait sans nul doute les idées. Elle appréciait beaucoup le jeune homme et il fallait avouer qu'il ne la laissait pas vraiment indifférente.

- Conitchiwa Charles sempai ! ( bonjour Charles )

Elle s'inclina devant lui et lui fit un grand sourire.

- O genki dessu ka ? ( comment vas-tu ? )

Elle lui avait apprit quelques rudiments de la langue, il pourrait sans nul doute lui répondre.







Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Jeu 6 Aoû - 19:18


"Émerveille-moi"







Ah les Sombrals, de vraies créatures extraordinaires. Elles gravitaient tout autour d'eux, mais rares étaient ceux qui pouvaient les contempler. Une tragédie. Avec les quelques dires qu'il avait pu récolter, Charles tenta de les décrire au mieux et de faire quelques croquis. Sur une page blanche, une espèce de «pégase» aux os saillants et ailés se dessinaient en quelques fins traits.

Croquant à pleines dents dans une pomme bien verte, le jeune homme admira son œuvre. Ce n'était pas encore parfait, il devait forcer un peu sur son feutre. Alors qu'il se mordillait la lèvre inférieure, il remarqua une silhouette fluette au loin qui lui faisait signe .

C'était Adrastéïa Inverse, la jeune étudiante venue tout droit du Japon. Quand il avait appris ses origines, il avait combattu sa timidité pour aller lui parler. Son pays le fascinait.

Lors de leur première rencontre, il avait sans doute un peu trop parlé et s'était éparpillé en passant d'un sujet à l'autre. Peut-être l'avait-elle prit pour un garçon étrange, mais elle avait en tout cas, accepté sa demande, lui apprendre le japonais. Depuis, ils se voyaient de temps en temps pour quelques sessions.

- « Conitchi...Wa Adrastéïa sempai ! » lui répondit-il tout en souriant.

L'étudiant tapota la place à ses côtés pour qu'elle vienne s'y asseoir.

- «Euh, laisse-moi réfléchir… Watashi wa ... genkidesu...anata wa? »





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Ven 7 Aoû - 11:02







Adrastéïa sourit. Le Japonais de Charles était encore loin d'être parfait mais au moins il essayait. Le nombre de fois où les anglais l'avaient reprise sur ses prononciations ou sur les phrases sans aucun sens qu'elle disait. Heureusement les quelques mois passés à Poudlard avaient réussi à lui faire faire des progrès considérables. Son père serait ravie de compter dans ses rangs une sorcière parfaitement bilingue. Lui même parlait plusieurs langues et trouvait que c'était important de s'imprégner de différentes cultures. Adrastéïa jeta un œil curieux sur ce que faisait Charles, apparemment il dessinait des chevaux ailés. La jeune fille ne connaissait pas du tout les sombrals, il n'y en avait pas au Japon et elle ne pouvait en plus pas les voir.

- Pour toi ce sera sensei mon cher Charles. Sempai c'est pour désigner les personnes plus âgées que toi. Genki dessus, arigatô. (je vais bien, merci )

Adrastéïa posa ses fesses près de lui. Elle s'entendait bien avec Charles, le jeune homme était rafraîchissant. Né moldu, il avait eu beaucoup de mal avec la magie. Il se posait encore parfois beaucoup de questions. C'était légitime après tout. Elle été née dans une famille de sorciers, ce genre de choses était naturel voire instinctif pour elle. A chaque fois qu'ils se rencontraient pour discuter, Charles lui parlait de sa vie moldu, celle qu'il avait passé derrière un écran d'ordinateur. Le changement avait dut être assez brutal pour lui. Les objets moldus ne fonctionnant pas ici, ou alors il fallait qu'ils soient enchantés. Mais elle doutait qu'il y ai internet à Poudlard. Cela faciliterait beaucoup les choses pourtant. Mais il ne fallait pas que les moldus soient au courant de leur existence.

- Qu'est ce que tu dessines de beau ?





Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Sam 8 Aoû - 17:49


"Émerveille-moi"






Bien que le Japon, sa culture et sa langue, fascinait Charles, il avait encore bien des choses à apprendre. Son accent était fort miteux, mais il faisait les efforts nécessaires pour y remédier. Peut-être que d'ici la fin de l'année scolaire, il serait capable d'avoir une courte conversation avec Adrastéïa dans sa langue natale.

La jeune fille aussi polie que gentille lui offrit un sourire en guise d'encouragement et lui expliqua qu'il n'avait pas employé les termes adéquats.

- "Je te promets de faire des efforts pour la prochaine fois" lui répondit-il légèrement gêné.

Charles se sentait toujours un peu bête en compagnie de la jeune Poufsouffle, il ne savait pas réellement dire pourquoi, mais elle l'impressionnait quelque peu. Née dans une vieille famille de sorciers, elle savait forcément tout ce qu'il y avait à savoir pour évoluer dans le monde magique. Lui, à l'inverse, en apprenait tous les jours. Un rien l'émerveillait et il avait un peu de mal à cacher son excitation.

Parfois, il avait envie de lui raconter quelques histoires sur son monde à lui. Elle serait peut-être intéressée d'aller faire un tour au cinéma? Enfin pour cela, il faudrait qu'il trouve le courage de l'inviter...

Le jeune homme remarqua que sa camarade s'intéressait à ses dessins, il lui passa tout naturellement son cahier.

- "J'essaye de dessiner un Sombral, mais je ne suis pas certain que ce soit réussi... Je ne le saurais sans doute jamais" répondit-il en riant un peu bêtement.

Stupide, stupide Charles!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Mer 19 Aoû - 19:03







Adrastéïa n'y connaissait pas grand chose en créatures magiques. Elle s'intéressait surtout aux dragons. Elle avait entendu parler des sombrals, mais elle ne pouvait pas les voir. Mais elle préférait que ce soit ainsi, seule les personnes ayant vu la mort pouvaient voir les créatures. Elle observa le dessin de Charles, le jeune homme avait beaucoup de talent. Il était très gentil et Adrastéïa se sentait bien en sa compagnie. Il aimait apprendre et elle aimait enseigner, il avait toujours des questions sur tout et était très curieux. Si elle avait toujours été dans son pays, elle aurait trouvé cela particulièrement gênant. Mais elle voyait bien dans les yeux du jeune homme que c'était surtout sa soif de connaissance qui le poussait à être si familier.

Elle n'avait encore parlé à personne de son entretien avec son directeur de maison et madame Valérious. Mais tôt ou tard l'information finirait par filtrer et tout Poudlard saurait qu'elle était l'héritière de Poufsouffle. Elle se sentit tout à coup très mal à l'aise. Elle n'avait jamais voulu cela, et toute les visions qu'elle avait la ramenait toujours au chaos, au cris et au sang. Elle avait un peu peur et elle était aussi en colère. Le destin semblait s'acharner sur elle. Elle était venue à Poudlard pour étudier dans la meilleure école de magie, ce choix elle avait cru le faire de son propre chef, mais tout était écrit. Elle ne contrôlait pas son destin, pas plus qu'elle ne contrôlait ses visions. Son regard s’assombrit quelque peu. Elle afficha tout de même un léger sourire à son camarade, après tout lui n'y était pour rien.

- Tu fais des progrès à chaque fois, tes efforts finiront par être récompensés. Je suis contente que tu prennes la peine d'apprendre le japonais.

Elle sourit à sa prochaine phrase. Effectivement, lui non plus ne savait pas trop à quoi ressemblait les animaux. Il ne pouvait que se l'imaginer. C'était en cela qu'il était le plus doué, il avait une imagination débordante. La plupart des nés moldus l'étaient d'ailleurs. Elle eu un petit rire cristallin et se tourna vers lui.

- En ce qui me concerne je suis beaucoup plus attirée par les dragons. Je rêve de pouvoir un jour les chevaucher.





Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Ven 21 Aoû - 11:21


"Émerveille-moi"






A bien y réfléchir, si Charles se sentait si bien avec la jeune Poufsouffle s'était sans doute parce qu'elle était l'une des rares étudiantes à se promener sans fard. Elle était d'un naturel rare et en plus de cela, elle était d'une gentillesse et d'une patience sans égal. Il était heureux et bien chanceux de la compter parmi ses amis.

- «Si je fais des progrès, c'est parce que j'ai un merveilleux Professeur » répondit-il à la jeune fille tout en lui souriant timidement.

Le jeune homme ne montrait que très rarement ses dessins à qui désirait les voir. C'était quelque chose de très personnel, une espèce de jardin secret, mais les partager avec Adrastéïa ne le dérangeait pas. Il savait pertinemment qu'elle n'était pas du genre à juger son travail. Elle ne s'offusquerait pas devant ses traits parfois un peu grossiers ou inexactitude de quelques détails.

L'étudiante lui expliqua qu'elle avait une certaine inclination pour les dragons et que l'un de ses rêves serait de les chevaucher. Charles étouffa dans sa main un petit rire.

- «Pardon…» lâcha-t-il.

Il tenta de reprendre son sérieux. Il ne voulait pas que la demoiselle s'imagine qu'il se moquait ouvertement de ses inspirations. Ce n'était pas cela, non en rien. Mais, il repensa à une série télévisée moldue et s'imaginait parfaitement Adrastéïa chevaucher un imposant dragon noir en hurlant « Dracarys! » devant un nuage de Serpentards. Elle serait une magnifique Khaleesi, vraiment.

- « Si je me suis permis de rire, c'est parce que tu m'as rappelé un personnage de fiction, dans mon monde. C'est une princesse qui possède trois beaux dragons affamés. Tu lui ressembles un peu en certains points. Tu me pardonnes ?» demanda-t-il en terminant sa phrase par une petite moue.

A voir la jeune fille, elle lui pardonnait. Il lui sourit et lui reprit le cahier hors de main. Il arracha rapidement une page et commença à gribouiller dessus tout en se cachant des petits yeux inquisiteurs de son amie.

Après quelques minutes, il lui tendit le morceau de papier. Il y avait dessiné un petit dragon crachant du feu.

- ««Ton rêve est merveilleux Adrastéïa et je suis persuadé que tu arriveras un jour à le réaliser. Dans ce monde, tout est possible. Il n'y a aucune limite. » murmura-t-il à son égard.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Sam 29 Aoû - 20:47







Adrastéïa rougit sous l'effet du compliment. Elle appréciait beaucoup le jeune homme et avouait aimer passer du temps en sa compagnie. Il était gentil, toujours le sourire aux lèvres et avait toujours le mot qui la mettait de bonne humeur. Il était aussi très assidu pour les études, et apprenait le japonais plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru. Il avait certainement un don pour les langues, ou en tout bon Serdaigle, il était particulièrement studieux. Mais le compliment lui vint droit au coeur et elle fit un large sourire à Charles.

- Merci, mais tu es aussi un élève très attentif et particulièrement studieux.

Tout en observant les dessins, elle se perdit un peu dans ses rêveries. Tout s'embrouillait un peu dans sa tête ses derniers jours. Personne n'avait l'air de savoir qu'elle était l'héritière des Poufsouffle, et pour le moment elle préférait éviter que cela se sache. Mais peut être pouvait-elle en parler au jeune homme, lui saurait garder un secret. Elle l'entendit étouffer un rire et releva la tête. Il semblait un peu gêné, en fait elle ne s'était pas vraiment rendu compte de ce qui s'était passé. Il lui raconta alors une histoire de fiction moldu. Il était vrai qu'elle ne s'intéressait pas vraiment aux légendes moldues. Mais si celle-ci parlait de dragons, alors elle voulait en savoir d'avantages.

- Une princesse ? Elle possède des dragons ? Raconte moi en plus... Ne t'inquiètes pas, je ne suis pas vexée. Qu'elle fille pourrait l'être si tu la compares à une princesse ?

Adrastéïa rougit un peu à nouveau. Charles était un garçon timide et c'est ce qui lui plaisait beaucoup chez lui. Il aimait parler de tout et s'intéressait à tellement de choses. Il lui prit quelques instants son cahier des mains avant de lui tendre une feuille de papier avec un magnifique dragon dessiné dessus. Adrastéïa s'en émerveilla et rougit d'avantage.

- Merci Charles, il est magnifique.

Elle se sentit un peu cavalière, mais elle le fit tout de même. Elle se rapprocha de lui et lui fit un timide baiser sur la joue pour le remercier. Au Japon elle n'aurait jamais osé, mais ici, c'était beaucoup plus simple.

- Et toi, tu as un rêve ?







Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Mer 2 Sep - 22:42


"Émerveille-moi"






Lorsque Charles raconta à la jeune fille qu'elle lui faisait pensé à une belle princesse de fiction, celle-ci sembla plus qu'intéressée par l'histoire. Se pourrait-il que dernier la timide et gentille étudiante étrangère se cache une véritable âme passionnée ? Il n'y avait aucun doute à avoir. Elle lui ressemblait d'une certaine manière. Ils étaient tous les deux affamés de belles histoires.

- «C'est vrai, c'est sans doute le plus beau compliment que j'aie formulé » répondit-il en riant légèrement.

Passant une main dans ses cheveux en bataille, le jeune homme se rapprocha à peu plus de sa camarde et prit un air pincé tel un professeur pompeux.

- «Et bien Mademoiselle Inverse, je vais vous conter l'histoire d'une lointaine contrée et de sa princesse chevauchant des dragons telle une déesse grecque…Veuillez prendre quelques notes et être attentive à mon récit…. » commença-t-il avant d'éclater de rire.

Qu'est-ce qu'il avait bon. C'était une sensation bien étrange qu'il ressentait tout au fond de ses tripes, mais c'était agréable. Il se sentait bien. Elle le faisait se sentir bien.

- «Je te passerai les livres, tu découvriras par toi-même… Ce sera peut-être un bout de ton histoire… Qui sait ? » reprit-il l'air songeur.

La jeune fille le remercia de son maigre présent. Ses joues avaient pris une légère teinte de rouge qui lui allait très bien.

 «Ton rêve est merveilleux Adrastéïa et je suis persuadé que tu arriveras un jour à le réaliser. Dans ce monde, tout est possible. Il n'y a aucune limite. » murmura-t-il à son égard.

Les dernières paroles du jeune homme ne pouvaient pas être plus sincères. A ses yeux, le rêve d' Adrastéïa était tout simplement merveilleux. Le plus fantastique dans tout cela, c'est qu'il était réalisable. Dans son monde, chevaucher un dragon n'était qu'une chimère tout au plus, mais ici tout était possible. Aucune limite à l'imagination. La magie était la clé de tout. Elle était partout.

Par la suite, la jeune Poufsouffle lui demanda s'il avait également un rêve. C'était une excellente question. Il en avait tellement. Il voulait découvrir tant de choses. Il lui était impossible de les réciter tous.

- «Comme tout le monde, j'en ai quelques uns. Ils me semblent, tous les jours, un peu plus réalisables. Peut-être pourrais-je partager un morceau du tiens ? Qu'en dirais-tu ? »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Ven 4 Sep - 14:24






Adrastéïa sourit à son tour. Elle n'avait pas vraiment l'habitude que les hommes lui fassent des compliments. Il n'y avait que Charles et Austin qui se permettaient de lui en faire. La plupart des autres garçons avaient soit peur d'elle, soit se moquaient d'elle ouvertement. Elle ne discutait qu'avec très peu d'hommes au château et cela faisait du bien parfois de se retrouver avec une présence masculine. Adrastéïa appréciait les histoires, tout comme William un de ses amis. Elle ne s'était pas beaucoup intéressée aux histoires moldus, dans son village, c'était le plus souvent des contes traditionnels qui étaient racontés au coin du feu.

- Pourtant je suis loin de ressembler à une princesse de contes.

Adrastéïa était intrépide, aventurière et bagarreuse. Elle pratiquait les sports de combats, les coups de poêles et ne se laissa pas marcher sur les pieds. Bizarrement cela ne l'empêchait pas du tout d'être une grande timide dans l'âme. Elle n'aimait pas se mettre en avant et préférait rester discrète. Évidemment quand on portait des robes excentriques et des accessoires qui l'étaient tout autant, on ne risquait pas de passer inaperçu. Mais de cela par contre elle s'en fichait royalement. Elle écouta Charles attentivement quand celui-ci commença le récit. Il avait prit un air un peu hautain et pincé, il imitait miss Umber avec perfection. Elle fit semblant de prendre une plume et prit un regard ébahi.

- Je n'en manquerait pas un mot professeur.

Il éclata alors de rire et lui proposa plutôt de lui fournir les livres en question. Adrastéïa aimait beaucoup lire, elle en était donc plus que ravie. Découvrir de nouvelles choses ne pouvait être qu'intéressant. De plus si l'histoire parlait de dragons alors elle ne pouvait que l'adorer. Elle s'imaginait déjà sur le dos d'une de ses magnifiques créatures et se prit à rêver. Tout cela lui faisait oublier la raison de sa sortie matinale dans le parc. Plus d'héritière, plus de responsabilité, seulement ses rêves.

- Je l'espère...

Elle regarda à nouveau le dessin que Charles lui avait offert. Elle prit sa baguette dans sa besace et la posa sur celui-ci. Elle prononça quelques mots et le dessin prit vit sur le papier. Elle avait apprit ce sort seulement quelques semaines plus tôt. Elle l'avait trouvé par hasard dans un livre de la bibliothèque et avait décidé de s'entraîner. Le résultat était très positif et maintenant son dragon s'amusait à cracher du feu dans un coin de la page. Elle sourit à Charles et lui montra son exploit.

- La magie, c'est quand même bien utile.

Adrastéïa ne comprenait pas vraiment le sens de la phrase du jeune homme. Voulait-il lui aussi monter sur le dos d'un dragon ? La subtilité de la langue anglaise échappait parfois à la demoiselle. Mais il avait surtout subtilement évité de lui parler d'un de ses rêves. Peut être était-ce une question trop personnelle et ne souhaitait-il pas y répondre. Adrastéïa ne préféra donc pas insister et leva les yeux vers le ciel. Il faisait beau, même s'il faisait encore un peu froid. Le printemps commençait à arriver doucement et quelques bougeons apparaissaient sur les arbres. Elle se sentait bien en compagnie de Charles, elle aurait aimé que le temps s'arrête et qu'ils restent là tous les deux.

- Ce serai avec plaisir. Mais il faudrait déjà que j'arrive à trouver un dragon qui veule bien de moi.






Revenir en haut Aller en bas
PNJ

avatar

||Messages : 8
||Date d'inscription : 24/07/2015

MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   Mer 9 Sep - 21:42


"Émerveille-moi"






Il était rare pour Charles de trouver quelqu'un qui puisse s'amuser de son humour parfois quelque peu décalé. La plupart des gens le trouvait bizarre surtout lorsqu'il s'engageait avec passion sur un sujet traitant de son monde. Rien ne semblait fascinant aux yeux des sorciers. On ne pouvait pas leur en vouloir. Ils pouvaient tout avoir en un coup de baguette magique. Cependant, Adrastéïa devait le trouver moins étrange que les autres, elle semblait apprécier sa compagnie et ses histoires. D'ailleurs, elle rentra volontiers dans son petit jeu d'imitation.

La jeune fille s'empara de sa baguette magique et lança un sortilège sur le petit bout de papier. Curieux, le Serdaigle s'approcha un peu plus de la demoiselle. Son dessin avait prit vie. Le petit dragon s'amusait à cracher du feu dans un coin de sa page. Il s'en esclaffa.


«Oui très utile. Le dessin est bien plus réaliste à présent. Il va falloir prendre garde à ne pas se faire brûler » répondit-il en souriant.

Il toucha d'un doigt les flammes et sursauta avant de pouffer de rire en voyant la tête de son amie. Bien évidemment, l'esquisse était totalement inoffensive malgré la magie, mais il avait envie de faire le pitre. C'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour ne pas rougir et s'enfoncer dans un silence gênant.

Par la suite, ils parlèrent de leurs rêves et inspirations. Charles souhaitait le meilleur pour l'étudiante. Il n'avait aucun doute sur sa réussite.


«Tu en trouveras, j'en suis sûr… Tu pourras peut-être me faire découvrir le Japon par les airs. » répondit-il l'air rêveur.

Il se voyait parfaitement chevaucher un bon gros dragon. Il serait bien évidemment derrière Adrastéïa, ses bras enroulés délicatement autour d'elle pour ne pas perdre l'équilibre. Ils pourraient explorer le ciel pendant des heures et des heures.
Quel grand rêveur…

«Tu as faim ? J'ai quelques gâteaux dans mon sac… » demanda-t-il tout en farfouillant dans son branle.

[Ils étaient quelques parts, mais ou? Il y a quelques temps, il avait cru intelligent de lancer un sortilège d'extension sur son sac. Ce n'était peut-être pas une si bonne idée.

 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Émerveille-moi [feat Adrastéïa Inverse] [Parc]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur Merveille / Mr Bliss
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» OLYMPIE ET LA STATUE DE ZEUS (- 436) MERVEILLE DU MONDE ANTIQUE
» LE TEMPLE D'ARTEMIS À ÉPHÈSE (vers -555) Merveille du Monde Antique
» LE PHARE D'ALEXANDRIE (VERS -299), 7è MERVEILLE DU MONDE ANTIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins Magiques :: Archives. :: Poudlard.-
Sauter vers: