Venez étudiez à l'école de magie: Poudlard, nous sommes plusieurs années après la mort de Voldemort mais il semblerait qu'une nouvelle menace plane sur la célèbre école de magie! Venez lever le voile de ce nouveau mystère!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mar 14 Avr - 21:16





Life is a joke



Feat Lilith Landras


Le professeur Umber avait passé sa matinée avec les premières et son après-midi avec les cinquièmes années. Les cours s'étaient déroulés sans anicroche. Ses charmants petits étudiants avaient enfin assimilés qu'elle ne tolérait aucune bavure dans sa classe. Ils s'étaient tous tenus à carreaux et cela sans qu'elle ait à hausser la voix. Bon, elle avait tout de même enlevé quelques points à une Poufsouffle, mais cela n'était que pour sa satisfaction personnelle. Un petit bonus pour illuminer un brin sa journée. Bref, elle avait passé une journée des plus banales.

Il était un peu plus de dix-huit heures quand Céleste pénétra, d'un pas las, dans la salle des professeurs. Celle-ci était déserte pour son plus grand contentement. Il fallait dire, qu'elle n'y mettait que très rarement les pieds, elle répugnait à se mélanger avec les autres enseignants. Ils étaient tous à son sens dénudés de tout intérêt et leurs conversations n'étaient que futilités. Rien que le fait de les saluer au détour d'un couloir lui hérissait les poils, alors entamer la conversation, non merci.

Lorsqu'elle intégra le corps professoral, certains de ses nouveaux collègues avaient bien tentés d'être courtois et d'échanger quelques mots, mais en vain. Son attitude acerbe en avait découragé plus d'un.

C'est donc avec la satisfaction d'être seule que la jeune femme se dirigea vers le panneaux d'informations, elle se demandait bien ce que le Directeur leur avait réservé comme corvée cette semaine...


Thème par Maguitte2008


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Ven 17 Avr - 10:17



Life is a joke

Feat Céleste Umber




La matinée c'était déroulée sans le moindre soucis, ses élèves de deuxième année avaient continués leur potion de polynectar. Certains s'avéraient particulièrement doués pour ce domaine, elle était ravie de compter parmi ses élèves quelques passionnés de potions. Elle avait distribué les points comme à son habitude, il fallait dire que de ce côté là, elle était plutôt généreuse. L'après midi, elle avait eu les élèves de septième année. La plupart étaient particulièrement stressés, les examens à la fin de l'année allaient déterminer leur avenir. Lilith leur avait préparé un programme de révision en béton, elle était presque certaine que très peu d'entre eux échoueraient à la fin de l'année. Il lui faudrait d'ailleurs penser à faire un petit inventaire de ses stocks histoire de ne pas se retrouver à cours d'ingrédients.

Contrairement à ses habitudes, elle ne resta pas longtemps dans son bureau à la fin de ses cours. Elle préféra prendre les devoirs de ses élèves et remonter dans ses appartements histoire d'être un peu tranquille. Mais avant de pouvoir goûter à un peu de silence et de solitude il lui fallait faire un petit détour par la salle des professeurs. Le directeur avait la fâcheuse habitude de leur mettre des petits mots sur le panneau d'information. Il valait donc mieux passer voir s'il lui réservait des surprises ou si elle pourrait être enfin tranquille. Sa sacoche sur l'épaule, les parchemins parfaitement rangés dedans, elle se dirigea vers la salle. Quand elle entra, elle ne se rendit pas compte tout de suite que le professeur Umber était dans la pièce. Elle déposa ses affaires sur une table et quand elle se retourna vers le panneau d'information, elle eu un petit mouvement de recul.

Voilà qui était plutôt étonnant de croiser madame dans la salle des professeur. Elle n'y faisait que des apparitions et les autres professeurs préféraient l'éviter comme la peste. Lilith aurait très bien put repasser plus tard, mais elle n'avait absolument pas peur de Céleste et elle se fichait éperdument de la présence de cette femme. Elle s'approcha à son tour du tableau d'information et fit un sourire mielleux à son consoeur.

- Céleste, mais quel plaisir de te voir !



© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Ven 17 Avr - 19:33





Life is a joke



Feat Lilith Landras


D’un air totalement désinvolte, le professeur Umber laissa choir son regard sur le grand panneau d’affichages. La première note concernait les dispositions prisent pour les prochaines vacances. Pour son plus grand soulagement, aucun bal n’était organisé cette année, faute de participants. C’était tout simplement parfait. Elle n’aurait jamais réussi à supporter une énième grotesquerie sans étriper quelques étudiants au passage.

La deuxième mention faisait par quant à elle des sorties prévues à Pré-au-lard. C’était là, une information totalement insignifiante à ses yeux. Elle ne comprenait pas comment on pouvait passer une journée entière dans ce misérable village. Étant encore étudiante, elle n’y avait été que deux ou trois fois sur l’entièreté de sa scolarité et uniquement pour acheter quelques ingrédients pour lesquelles elle était malencontreusement tombée à court.

Un mot en jaune criard rappelait l’importance de la participation de chaque professeur aux réunions organisées par la direction. Céleste ne s’y était jamais associée. Encore une fois, ce genre de socialisation la rebutait profondément. Pourquoi diantre perdrait-elle son temps avec pareil ânerie ? Chacun avait sa propre façon d’enseigner et si ses méthodes ne plaisaient pas, elle s’en fichait pas mal. Elle n'avait pas à écouter des conseils stupides de personnes dont l'avis n'importait guère.

Alors qu’elle s’apprêtait à quitter sur-le-champ la pièce, un parchemin épinglé négligemment attira son attention. Un tournoi de sorciers allait être organisé dans l’enceinte de l’école. A son sens c’était une très bonne idée, la meilleure depuis des années. Cela allait permettre à certains élèves de se démarquer et d’aiguiser leur esprit de compétition.

Alors qu’elle réfléchissait déjà à une épreuve pénible à inclure au tournoi, la porte de la salle s’ouvrit. Ne prenant pas la peine de se retourner, Céleste continua son introspection tout en espérant que l’intrus ne lui adresserait pas la parole et prendrait soin de l’ignorer.

Après quelques courtes minutes, la sorcière décida qu’il était temps de regagner ses appartements, se retournant, elle fit face au Professeur Landras. La seule vue de l’enseignante gâcha instantanément la soirée de Céleste et le son de sa voix la mécontenta au plus haut point.

-«Le plaisir est loin d’être partagé my dear» répondit-elle à sa consœur d’un ton âcre.

Il était de notoriété publique que les deux jeunes femmes se détestaient cordialement et trouvait un sujet de discorde sur tout point. Cependant, la raison de cette animosité était assez floue. Y-avait-il seulement une raison valable ?

Le directeur avait bien tenté de les réconcilier une fois ou deux, mais tous ses efforts s'étaient toujours soldés en échec. Comment deux êtres si diamétralement différents pourraient-ils s’entendre de toute façon?

- «Tu as abandonné tes vagabondages dans la forêt interdite pour corriger tes copies?»
lui demanda-t-elle d’un ton exagérément courtois qui, pour tout ceux qui la connaissait, sonnait comme de l'ironie.



Thème par Maguitte2008


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Dim 19 Avr - 13:58



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Comme à son habitude, le professeur Umber était un vrai glaçon. Lilith se demandait même parfois si la jeune femme n'était tout simplement pas un robot. Pour lui arracher un sourire, il fallait sans doute se lever très tôt et personne encore n'avait tenté l'expérience. Elle avait entendu dire que monsieur Greengrass avait tenté quelques phrases désinvoltes et avait écopé d'une semaine entière de retenue. Elle saluerait presque le courage du jeune homme s'il n'avait pas désobéi au règlement. Un professeur, bien que sans coeur et parfaitement injuste, devait être respecté. D'ailleurs il semblait que ce soit le seul qui ai osé, car les autres élèves, même s'ils n'avaient pas un profond respect pour elle, ne faisaient pas de vague. Il fallait dire que le professeur Umber faisait régner la terreur dans son cours et le dernier avait été particulièrement palpitant. La remarque de Céleste fit sourire Lilith.

- Moi je préfère donner des devoirs à mes élèves plutôt que de les envoyer à l'infirmerie...

Un sourire magistral s'afficha sur son visage. Qui dans l'école n'avait pas entendu parlé du dernier cours de sortilèges qui avait fini en fiasco total. Plusieurs élèves avaient terminés à l'infirmerie, dont Katsa, la préfère en chef. La demoiselle, loin de fustiger son professeur, avait admis que les autres élèves n'étaient pas assez concentrés et bien médiocres. Lilith avait bien peur que la demoiselle ne finisse comme Céleste. Elle n'avait pas encore été interroger les autres élèves présent, mais aucun d'entre eux n'était venu se plaindre, à son grand étonnement. Il fallait avouer que le professeur Umber inspirait tellement la crainte que les élèves ne préféraient rien dire. Mais Lilith n'avait absolument pas peur d'elle, si elle arrivait à vaincre un nid d'acromentule, alors Céleste ne faisait vraiment pas le poid. Elle se sentit obligée tout de même de lui répondre.

- Tu sais ce n'est pas par pur plaisir que je vais vagabonder dans la forêt interdite. Je récupère des ingrédients très utiles pour mes cours. Dernièrement j'ai eu la chance de récolter plusieurs fioles de venin d'acromentule. Quel dommage vraiment que tu ne te joignes pas à nous pour les repas.

La remarque avait le mérite d'être claire. Lilith n'était pas un assassin, mais il y avait des personnes, comme Céleste, qu'elle aurait adoré étrangler de ses propres mains. La seule satisfaction qu'elle pouvait en tirer était qu'au moins son absence ne plombait pas les soirées. De plus, elle avait eu le poste de sous directrice et elle savait pertinemment que cela faisait enrager sa collègue. Dommage qu'elle n'ai pas quelques élèves en retenue, elle les lui aurait bien donné pour la peine. Elle attendit sa réponse, le sourire aux lèvres, la soirée allait être plus amusante que prévue en fin de compte.



© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Dim 19 Avr - 21:42





Life is a joke



Feat Lilith Landras


Il serait bien plus aisé pour le professeur de Sortilèges et Enchantements de répertorier les personnes qu’elle estimait à Poudlard que celles qu’elle exécrait. Cependant, Lilith Landras avait une place de choix sur sa «liste» noire. Que ce soit sa façon de se vêtir, de parler ou bien de marcher, tout chez cette sorcière l’exaspérait. C’était viscéral.

Les rares fois où elles s’adressaient la parole finissaient, ni plus ni moins, en pugilat. Ce soir ne ferait sans doute pas exception. En effet, la charmante Sous-Directrice semblait avoir eu vent de l’hécatombe qui avait touché le premier cours du Professeur Umber et elle était désireuse de lui faire remarquer.

Céleste tiqua intérieurement à sa remarque. Quel était donc l’étudiant assez stupide pour avoir osé se plaindre ? Elle en avait bien une petite idée…

- «N’étant pas un être égoïste, j’ai souhaité donner du travail à notre très chère infirmière»
répondit-elle avec nonchalance.

Blague à part, la jeune femme ne s’était pas attendue à un tel enchainement de désastres. Elle savait pertinemment qu’elle comptait parmi ses élèves des incapables, mais pas à ce point.

- «Tu sais, elle doit s’ennuyer seule dans cette grande infirmerie parmi tous ces lits vides, sans pouvoir répandre ses grands dons de guérison »
reprit-elle d’un air faussement inquiet.

Par la suite, le Professeur de Potions répondit à sa question et lui expliqua son vif intérêt pour la forêt interdite ou plutôt ce qu’on pouvait y trouver en son sein. La menace à peine voilée de sa collègue l’aurait fait rire volontiers, mais elle n’était pas d’humeur à rire et la conversation commençait déjà fortement à l’ennuyer.

- «Je préférerai avaler sur-le-champ, l’une de ces violes de venin, que de souffrir de ta présence au diner. Mon trépas mise à part, je sais que mon incapacité à digérer mon repas te contenterait grandement. Cependant, il me semble que tes intentions à mon égard ne soient pas des plus dignes de ta haute et si belle fonction»répondit-elle d'un ton doucereux tout en penchant légèrement la tête sur le côté, un rictus se formant au coin des lèvres.



Thème par Maguitte2008




Dernière édition par Céleste Umber le Mar 21 Avr - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mar 21 Avr - 20:26



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Ben tiens, pourquoi la réponse ne l'étonnait même pas. Si Céleste était une personne froide au moins elle ne manquait pas de répartie. C'est ce qu'il manquait un peu dans ce collège, quelqu'un qui lui tienne tête. Lilith n'appréciait peut être pas le professeur Umber, mais au moins leur discutions n'étaient pas sans intérêt. Il était vrai que depuis le début de l'année la plupart des élèves se tenaient tranquille et pour le moment très peu avaient fait un petit séjour à l'infirmerie. Mais d'après ce qu'elle avait entendu dire, ce n'était pas vraiment prévu par le professeur Umber que ses élèves terminent à l'infirmerie. En fait dans un sens il valait mieux, les professeurs n'avaient pas pour habitude d'y envoyer leurs élèves de plein gré.

Etant sous directrice, elle aurait très bien put faire un rapport au ministère pour déclarer l'incompétence de sa collège et la faire renvoyer. Mais finalement, il fallait bien secouer un peu tous les élèves et comme la grande majorité la détestait, ils ne pouvaient qu'apprécier leur cher professeur de potion.

- C'est vrai qu'égoïste ce n'est pas le premier qualificatif qu'on te donne en principe.

Lilith fit un petit sourire en coin. Quand on demandait à quelqu'un de décrire Céleste, la plupart du temps les gens la trouvaient exécrable, détestable, imbuvable et encore elle en oubliait certainement. Céleste semblait d'humeur un peu joueuse ce soir et elle faisait semblant d'être inquiètes pour l'infirmière, à qui elle n'avait certainement jamais adressé la parole. Lilith leva les yeux au ciel, elle aurait vraiment tout entendu ce soir.

- Je suis certaine qu'elle devait être ravie d'avoir un peu de travail.

La remarque de Lilith fit mouche, Céleste parti au quart de tour. Sans changer pour le moins du monde son attitude, elle lui fit clairement comprendre qu'elle préférait mourir que d'être en sa présence. Si Lilith n'appréciait pas Céleste, elle aimait tout de même la vie et n'était pas prête de l'abandonner seulement pour une personne qu'elle n'affectionnait pas. De plus, au prix du venin d'acromentule, elle ne risquait pas d'en dépenser une goutte pour une personne comme Céleste. Il y avait des moyens plus rapides, aussi discrets et bien moins cher pour tuer quelqu'un. La suite de sa phrase la fit sourire. Comme si elle même n'avait pas des envies de meurtres parfois. En fait Céleste devait certainement avoir envie de tuer tous ses élèves, les profs et la moitié du personnel de l'école. D'ailleurs Lilith se demandait bien parfois pourquoi elle avait choisi de devenir professeur si elle ne pouvait supporter personne. Elle savait aussi que Céleste aurait adoré avoir son poste de sous directrice de Poudlard. La jeune femme lui avait bien assez fait des sous entendus en ce qui concernait ses qualifications pour le poste. Mais fort heureusement pour Lilith, c'est elle qui avait eu la place et non Céleste. La vie à Poudlard aurait certainement été un cauchemar si cela avait été le cas.

- Ne me dis pas que tu es vexée ? Tu te doutes bien que je n'irais pas gaspiller un venin aussi cher et aussi rare pour toi. Et puis cette place si tu la méritais tant, pourquoi donc ce n'est pas toi qui l'as obtenue ? Tout simplement parce que de nous deux, c'est moi la plus compétente.

Lilith était plus vieille que Céleste, elle avait travaillé au château et au ministère bien avant que la demoiselle ne finisse ses études. Elle pouvait bien penser ce qu'elle voulait, se croire mieux que les autres, les faits étaient là. Lilith lui fit un immense sourire, rien n'aurait put entamer sa bonne humeur et plus Céleste devenait acerbe, plus Lilith avait envie de la taquiner.



© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Sam 25 Avr - 19:43





Life is a joke



Feat Lilith Landras




Le professeur Umber était un être quelque peu à part. Déjà enfant, elle évitait comme la peste de se mélanger à ses congénères. Elle craignait qu’une quelconque distraction ne puisse affecter la qualité de son travail ou son assiduité. Ses efforts avaient payés et elle s’était rapidement satisfaite de sa solitude. Cependant, devenir professeur impliquait d’interagir avec un bon nombre d’êtres humains et la tâche n’était pas toujours des plus aisées. Elle en demandait toujours de trop et malencontreusement des incidents pouvaient survenir. Bien qu’elle ait déjà compté quelques sortilèges perdus dans son cours, jamais elle n’avait eu à faire à un tel fiasco. Il était hors de question qu’on lui impute la maladresse de ses étudiants et encore moins cette chère Lilith Landras.

Céleste observa avec dédain sa collègue quand celle-ci lui fit remarquer que l’égoïsme n’était pas le premier qualificatif qu’on lui prêtait. Vraiment ? Elle n’en avait rien à faire. On pouvait bien la traiter de tous les noms derrière son dos, cela glissait tout bonnement sur la carapace de son indifférence.

La boutade sur l’infirmière de l’école lui était venue tout naturellement. Cependant, il ne fallait pas lui demander comment se prénommait la jeune femme ou à quoi celle-ci ressemblait. Elle n’en avait aucune idée…

Les deux jeunes femmes échangèrent quelques paroles sympathiques sur le venin de bestioles immondes avant de venir sur un sujet plus délicat. Le poste de Sous-Directrice.

«Vexée ? Surement pas. Indisposée par ta personne ? Sans doute ! »
Répondit-elle tranquillement.

Il est vrai que Céleste l’avait convoité et s’était considérée comme la plus apte à l’obtenir. La victoire de Lilith lui avait laissé un goût plutôt amer à l’époque, mais elle avait appris à faire avec. Il n’était plus qu’une question de temps avant que le Directeur ne se rend enfin à l’évidence que le Professeur de Potions et ses jupes vulgaires n’avaient plus leur place dans un établissement scolaire.

- «M'as-tu déjà entendu sous-entendre que je méritais ce poste plus que toi? Cela m'étonnerait, nous ne fréquentons que rarement les mêmes endroits. Que Merlin en soit loué! Et puis, tu sais si ce n’était qu’une question de compétences, tu n’y serais pas. Nous savons tous que d’autres attributs ont joués en ta faveur, toute ta carrière... Et là, je sous-entends quelque chose. » répondit-elle avec son air hautain habituel.


La guerre était déclarée...


Thème par Maguitte2008


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mar 28 Avr - 14:51



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Lilith leva un sourcil intriguée. Alors celle là, on lui avait déjà faites en long en large et en travers, mais dans la bouche de Céleste, c'était tout bonnement terrible. Certes la plupart des gens pensaient qu'elle avait obtenu la plupart de ses postes en donnant de ses faveurs. Si elle ne dédaignait pas la compagnie des hommes, elle n'avait jamais pour autant usé de ses charmes pour obtenir ce qu'elle désirait. Elle ne s'en senti absolument pas vexée, les critiques glissaient sur elle. Elle avait tellement entendu de choses dans sa vie, ne serait-ce qu'au décès de ses parents, qu'elle avait apprit à faire abstraction à beaucoup. La petite guerre entre les deux jeunes femmes étaient bien gentille, mais elles n'avaient plus quinze ans. Après quelques piques acerbes lancées par les deux jeunes femmes, il lui faudrait aborder un sujet plus sérieux. Bien que toutes deux ne s’apprécient pas, elles savaient parfaitement être professionnelles.

- Très joli, mais honnêtement si j'avais joué de mes charmes, je ne serai pas sous directrice de Poudlard mais ministre de la magie.

Lilith se mit à rire, en fait même si elle n'appréciait pas vraiment Céleste, elle devait avouer qu'elle ne s'ennuyait pas avec elle. D'aussi loin qu'elle se souvenait, elle n'avait jamais eu une quelconque dispute avec Céleste. La seule chose qu'elle n'aimait pas chez la professeur de sortilèges était tout simplement sa personne et sa manière d'être. Elles avaient eu des différents sur de nombreux points, notamment la tenue vestimentaire de Lilith, mais elles ne s'étaient jamais disputés. En fait, si elles avaient réussis à mettre de côté leur différents, elles pourraient peut être très bien s'entendre. Céleste avait certainement des piques très croustillantes à lui dire sur les élèves ou les autres professeurs. Lilith haussa les épaules, il était presque invraisemblable qu'elles deviennent un jour amies, mais pour le moment elles étaient collègues et il fallait faire avec. Lilith prit un visage sérieux.

- Tu es au courant des derniers meurtres n'est ce pas ? Certaines personnes au ministères sont plutôt inquiètes pour le collège, il semblerait que dans les cercles de mages noirs beaucoup parlent d'un possible retour d'un héritier de Serpentard. Qu'en penses tu ?

Lilith ne savait pas trop si certains professeurs étaient pro héritier ou non. Elle même n'était ni pour les uns ni pour les autres, tout ce qu'elle voulait c'était protéger les élèves et Poudlard. Elle ne pouvait pas accepter en tant que sous directrice que la guerre aie lieu au sein de l'école. Céleste avaient certainement une conscience professionnelle et si elle avait choisi le métier de professeur c'était bien qu'elle appréciait ce qu'elle faisait.




© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mar 28 Avr - 20:52





Life is a joke



Feat Lilith Landras



La jeune femme n'avait ni le temps ni l'envie d'échanger sarcasme sur sarcasme avec le Professeur Landras. Celle-ci semblait être dans le même cas qu'elle. En effet, Lilith répondit avec humour à sa pique avant d'éclater de rire. Évitant une querelle sans fin.

Céleste préféra se taire et lever les yeux au ciel en signe d'irritation. Alors qu'elle s'apprêtait à mettre un terme à leur sympathique chicane, la Sous-Directrice devint subitement des plus sérieuses. Ses propos se centralisèrent sur les récents meurtres ayant émus le monde sorcier et évidemment sur l'héritier de Salazar Serpentard.

Qu'est-ce que le jeune professeur de Sortilèges pouvait bien lui répondre ? Qu'elle avait été approchée par un membre du Ministère ? Qu'il avait tenté de la rallier à sa cause, à la cause du futur mage noir ? Qu'elle avait accepté en échange d'un ingrédient rare pour ses recherches? Non ! Ce n'était pas l'idéal. La meilleure chose à faire dans ce cas était de feindre le désintéressement voire l'oisiveté.

- «J'en ai entendu parler indubitablement. Cependant, je pense que ce n'est là que des calembredaines. Nous n'avons pas une once de preuve concernant sa présence entre nos murs.» répondit-elle d'un ton indifférent.

Bien qu'elle ait eu des doutes par le passé, elle était à présent sûre que ce fameux héritier était d'ores et déjà parmi eux. Mais honnêtement, son identité l'indifférait pour le moment. Le temps viendrait assez tôt de s'en préoccuper.

- «Pour que la prophétie se réalise, les quatre héritiers doivent être réunis. Il me semble qu'il n'en manque pas qu'un... Je me méfierai bien plus de celui dont on ne dit mot... » reprit-elle avec un air faussement suspicieux.


Thème par Maguitte2008

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mer 29 Avr - 22:21



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Céleste n'avait pas tord, Lilith ne pouvait pas le contester. Personne n'avait entendu parler de cet héritier avant le début des cours cette année. D'ailleurs c'était plutôt étonnant que cela entre en compte cette année, après tout les deux héritières déjà connues étaient à Poudlard depuis l'année précédente. Ce pourrait-il alors que ce soit l'un de ses élèves de première année chez les Serpentard qui soit l'héritier de Salazar ? Elle avait bien un ou deux noms qui lui venaient à l'esprit. Yuna et sa bande étaient tous issus de famille de sorciers célèbres et sang-purs. Rey et Austin les deux inséparables, étaient à Poudlard pour la quatrième année, si l'un d'eux avait été héritier, sans doute qu'ils se seraient manifesté avant. Elle espérait bien d'ailleurs que ce ne serait pas le cas, elle appréciait les deux jeunes hommes, même si elle avait une préférence pour Austin. Rey lui ressemblait un peu trop parfois.

- Et bien pour être honnête la ministre de la magie prend cette affaire très au sérieux. Tu n'as peut être pas encore eu l'occasion de croiser sa fille, elle est en première année chez les Poufsouffle ?

Lilith n'avait jamais prit l'affaire sous cet angle. Il était vrai que l'héritier des Poufsouffle n'était pas non plus présent à Poudlard, du moins pas de façon officielle non plus. La famille d'Helga avait disparu des centaines d'années auparavant, le dernier héritier connu aurait décidé de s'expatrier dans un pays étranger. Il y avait donc très peu de chances que l'héritier vienne faire ses études à Poudlard un jour. La seule façon serait à la limite qu'il profite du programme d'échange d'étudiant qu'avait mit en place le directeur il y a quelques années. D'ailleurs très peu d'élèves avaient accès à ce programme, il fallait avoir un très bon dossier pour être prit. La seule élève à en avoir profité cette année était une première année. Un signal d'alarme s'alluma instantanément dans le cerveau de Lilith. C'était sans doute une coïncidence toute bête si la seule personne en échange d'étude était une première année chez Poufsouffle. Il faudrait tout de même qu'elle vérifie cette information.

- C'est vrai que toute cette histoire n'a pas de sens. Les descendant d'Helga Poufsouffle sont partis à l'étranger. Rien ne nous dis qu'ils soient revenus s'installer en Angleterre. Tu vas peut être trouver cela étonnant, mais plusieurs personnes ont émie l'hypothèse que ce soit toi l'héritière de Serpentard. Comme un ami me l'a fait si bien remarquer, ce n'est pas forcément un élève, il suffit seulement que les quatre héritiers soient à Poudlard.

Il était très peu probable que ce soit Céleste et d'ailleurs si c'était elle, elle n'irait certainement pas le crier sur les toits et elle ne lui dirait certainement pas.




© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Jeu 30 Avr - 21:15





Life is a joke



Feat Lilith Landras


Le professeur Landras confia à sa collègue que la Ministre, elle-même, prenait l'affaire très au sérieux. Malgré son attitude froide, Céleste n'avait qu'une envie, celle de pouffer de rire. Ah, cette très chère Madame Clarkson ! Elle avait tout intérêt à mener ses investigations vers son parfait petit personnel. La situation était plaisante. Savoir que cette femme à la poigne de fer croisait, sans aucun doute, tous les jours l'auteur de ses tracas. Peut-être prenait-elle un café avec lui de temps à autre ? Échangeaient-ils des conseils sur l'éducation de leur progéniture?

- «Je n'ai pas eu cette occasion... J'évite de donner trop d'importances à mes élèves, qu'ils soient fils ou fille de...Davantage lorsqu'ils appartiennent à la maison d'Helga Poufsouffle, je le concède. Il n'en ressort jamais rien de très intéressant. D'ailleurs, cela doit émaner de leur directeur de maison... »répondit-elle sèchement.

Céleste Umber n'avait que mépris pour le Professeur Londubat et ses manières. Ses petites blagues lui donnaient envie de lui balancer en pleine figure des sorts d'asphyxie. L'an passé, il avait subtilisé toutes les baguettes de ses premières pour les troquer contre des baguettes «farceuses». Il avait fallu à la jeune femme de longues minutes pour calmer sa classe. Bien que la plupart ce soit mis à rire, une petite partie de la classe avait été effrayée et l'un des étudiants avait osé pleurer. Enfer !

La conversation tourna subitement vers la sorcière. Avait-elle bien entendu ? Elle, l'héritière ? Par Merlin, elle leur aurait fait ployer le genou depuis des lustres. Cela serait un plaisir délicat...

- «Je suis ravie que l'on me donne tant de crédit. Finalement, ma méchanceté et mon mépris envers mes paires ont payés. Mais, qui sait ? Je suis peut-être l'héritière de Poufsouffle... J'ai peut-être joué un jeu tout ce temps...»
raillera-t-elle.

Oui, le Professeur de Sortilèges et Enchantements pouvait également avoir de l'humour, bien qu'elle soit la seule à l'apprécier...

- «Plaisanterie à part my dear, les descendants d’Helga sont partis depuis bien des années de notre pays, c’est un fait. L’héritier pourrait être revenu clandestinement, mais il y a bien trop de probabilités pour que je m’y intéresse réellement. Et puis, c'est ton rôle à présent. Jouer au détective, fouiner un peu partout... »



Thème par Maguitte2008


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Ven 1 Mai - 23:49



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Lilith ne pouvait pas blâmer Céleste de ne pas apprécier Maxence. Il lui avait déjà joué quelques vilains tours qui avaient réussi à agacer la professeur de sortilège au plus haut point. Si Lilith n'était pas forcément quelqu'un qui appréciait faire des farces, elle ne s'en fâchait pas pour autant. Parfois il fallait aussi savoir s'amuser entre professeurs. Il était vrai que d'un naturel taciturne, Céleste ne pouvait pas apprécier quelqu'un d'aussi gai que le professeur de métamorphose. D'ailleurs, il lui avait bien semblé comprendre qu'elle n'aimait pas du tout les Poufsouffle. Lilith ne comprenait pas trop la raison à cela. Bien qu'elle soit une Serpentard dans l'âme et qu'elle avait tendance à plus apprécier les élèves de sa maison que les autres, elle essayait le plus possible de ne pas faire de différences. Pour elle le plus important était que l'élève se révèle attentif et appliqué, son appartenance à l'une ou l'autre des maisons n'entrait pas en ligne de compte.

- Et sur ce point, bien que cela puisse être étonnant, je te rejoint ma chère. Je me fiche pertinemment que ce soit la fille de la ministre, elle est traitée exactement comme les autres élèves.

Lilith éclata littéralement de rire. Elle pouvait facilement imaginer Céleste héritière de Serpentard, mais héritière de Poufsouffle. Une image d'une Céleste vêtue de jaune et gris apparu dans son esprit. Non vraiment ces couleurs ne lui allaient pas au teint. Si le professeur de sortilège était froide et distante, elle n'en manquait pas moins d'humour. Elle n'aurait su dire si c'était la conversation ou si la demoiselle avait passé une journée agréable, mais le professeur Landras la trouvait bien moins rigide qu'à son habitude. Dans tous les cas c'était une bouffée d'air frais et il fallu quelques instants à Lilith pour reprendre contenance.

- Alors là, par Merlin, je veux bien manger des véracrasses cru rien que pour voir ça. Toi, héritière des Poufsouffle, j'aurais tout entendu...

Il était vrai que la curiosité de Lilith était entamée par la lourdeur de la tâche. C'était presque chercher une aiguille dans une botte de foin énorme. Il lui faudrait sans doute aller faire un tour au ministère dans les archives voir si elle pouvait trouver une quelconque information sur le pays de départ des descendants. Pourquoi d'ailleurs avaient-il décidé de quitter le pays ? Cela aurait été tellement plus simple de rester ici. Ce n'était pas vraiment le rôle de Lilith de rechercher de telles informations, mais plutôt celle du ministère. Mais en ce moment, avec toutes ces histoires de meurtres, ils avaient bien d'autres chats à fouetter.

- Je ferai sans doute quelques recherches, seulement parce que je suis curieuse. Tiens d'ailleurs, en parlant de recherches, as-tu reçu le hiboux du professeur Londubat sur ses recherches en métamorphose ?

Elle ne pouvait pas laisser partir Céleste sans l'agacer un peu plus. Il y avait tellement de sujets qui mettaient Céleste en rogne qu'il était très facile de la faire monter en pression. Elle avait bien un autre sujet de discution sous le coude, mais celui là elle préférait avant vérifier ses sources. Elle avait entendu dire que le professeur Umber fricotait avec un élève de Serpentard. L'idée paraissait tellement improbable qu'elle ne pouvait pas accuser Céleste sans en avoir le coeur net.




© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Dim 3 Mai - 10:33





Life is a joke



Feat Lilith Landras



Cela faisait à présent une bonne demi heure que les deux jeunes professeurs conversaient. C'était plutôt chose rare surtout que le ton employé en était presque cordiale. Les récents événements qui s'étaient abattus sur le monde sorciers avaient sans doute eu raison de leurs perpétuelles conflits.

Elles avaient à peu près parlé de tout, que ce soit du malencontreux incident au cours de Sortilèges et Enchantements, des dispositions de la Ministre et bien sûr, des fameux héritiers encore anonymes.

Le Professeur Landras éclata de rire quand la jeune femme la "taquina" sur l'héritier de Poufsouffle. Elle avouait volontiers que c'était risible. Elle, l'héritière d'Helga? Ce serait la blague de l'année...

- "Si manger des véracrasses peut te faire taire, je t'en prie!"
répondit-elle à sa consœur avec un sourire enchanté sur le visage.

Ce n'était en rien méchant, c'était dans la continuité de leur relation un peu enflammée. Une pique par ici et l'une par là.

Par la suite, la conversation presque civilisée se tourna vers Maxence Londubat, le professeur de Métamorphose. Lilith lui demanda si elle avait reçu la note concernant ses recherches. C'était tout à fait possible. Elle n'en avait aucune idée. Elle ne recevait pour ainsi dire jamais de missives, les quelquefois où cela arrivait, elle ne prenait en aucun cas la peine d'y donner suite.

- "Je n'en ai aucune idée. Si c'est le cas, je prendrai grand soin de ne pas y répondre" lâcha-t-elle avec un certain mépris.

Bon, peut-être qu'elle y jetterait quand même un coup d'oeil. Pour le simple fait qu'elle aimait travailler sur divers projets et qu'il lui serait plaisant d'étaler son savoir, comme toujours.

- "Comptes-tu l'aider dans ses recherches? Je ne te savais pas si passionnée de travail..." lui demanda-t-elle d'un ton neutre.



Thème par Maguitte2008

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Dim 3 Mai - 22:44



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Il était rare de voir les deux professeurs discuter ensemble aussi longtemps. A croire que cette nouvelle année s'annonçait plus profitable que prévue. Céleste semblait s'être légèrement détendue depuis le début de leur discussion et elle gratifia même Lilith d'un sourire. Par Merlin, le ciel allait certainement leur tomber sur la tête. Lilith devait avouer que même si leur échange n'avait pas forcément commencé de manière très cordiale, discuter avec Céleste lui avait fait le plus grand bien. Elle n'avait pas autant rit depuis bien longtemps et ses nouvelles fonctions la stressait bien plus qu'elle ne voulait le dire. Elle n'avait pas beaucoup eu le temps de se reposer ses derniers jours. Cette petite entrevue improvisée avec Céleste était une sorte de bouffée d'oxygène très appréciée.

Il était certains que si le professeur de sortilèges en avait l'occasion, elle lui aurait sans nul doute enfoncé elle même les véracrasses au fond de la gorge. Mais pour une fois, la pique n'était pas dite de manière cassante. Lilith en fut agréablement étonnée. Elle gratifia à son tour Céleste d'un petit sourire timide. Elle ne savait pas trop comment réagir dans ses circonstances. Elles avaient tellement eu l'habitude de se haïr que pour Lilith être cordiale avec sa consoeur était assez étrange, voire même troublant.

- En même temps il me semble bien que tu préfères faire cacher des limaces aux gens... Et malheureusement pour toi, je pense qu'il faudrait plus qu'un véracrasse pour me faire taire.

Comme elle aurait put s'en douter, Céleste n'appréciait pas du tout Maxence. Il semblerait que la petite blague de celui-ci avec les baguettes farceuses n'avait pas du tout plu à la professeur de sortilèges. Cette histoire aussi était fameuse dans tout le château et Maxence s'en vantait même parfois lors des repas. Il fallait avouer que pour faire perdre son sang froid à Céleste il en fallait quand même beaucoup. Si elle en avait eu l'occasion, elle aurait étranglé le professeur de métamorphose à main nues. Voilà une perspective qui semblait des plus intéressantes. Lilith n'était pas particulièrement proche du professeur de métamorphoses, mais il ne lui était pas antipathique non plus. Ses recherches sur la métamorphose double étaient plutôt intéressantes.

- Le contraire m'aurait grandement étonnée...

Lilith n'avait jamais rechigné à travailler. Si ça avait été le cas, elle n'aurait certainement pas obtenu le poste qu'elle avait aujourd'hui. Ce n'était pas particulièrement le travail qui la passionnait mais le contenu des recherches. Elle avait toujours été un peu curieuse, sur des tas de sujets. Bien sûr elle avait expérimenté pas mal de choses en potions. C'était encore le domaine qui permettait le plus d'expérimentation. Elle se demandait en fait ce que le professeur de métamorphose voulait trouver exactement. Quel était vraiment l'intérêt d'une double métamorphose. Elle même n'était pas animagus et n'avait pas l'intention de le devenir. Que le sujet ne passionne pas outre mesure Céleste était parfaitement compréhensible.

- Je dirais plutôt que je suis curieuse... Si je peux l'aider, pourquoi pas. Mais la métamorphose c'est son domaine, pas le mien.




© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Mer 6 Mai - 19:18





Life is a joke



Feat Lilith Landras



Céleste était souvent d'humeur exécrable, mais aujourd'hui elle semblait plus détendue. La journée s'étant déroulée à sa convenance, elle n'avait aucune raison de pester. Bien que la rencontre impromptue avec le Professeur Landras l'ait au départ ennuyée, elle ne s'en était pas fâchée.

C'est ainsi qu'elles plaisantèrent sur les véracrasses avant que Lilith ne reparle du jour fatidique où le cours de Sortilèges et Enchantements s'était terminé en chaos. Poudlard était décidément un journal à cancans. Toute l'école semblait au courant du sort qu'avait subi Rey Grengrass... Monsieur St John avait eu droit au même privilège, mais il n'avait été qu'un dommage collatéral.

- " C'était un spectacle ravisant. Tu aurais sans doute apprécié. Monsieur Grengrass a perdu quelque peu de sa superbe..." lâcha-t-elle avec nonchalance.

La conversation par la suite s'orienta sur le Professeur Londubat. Céleste l'avait toujours assimilé à un clown grotesque.

- " Oui, c'est son domaine... Espérons qu'il excelle au moins dans celui-là"
répondit-elle avec mépris.



Thème par Maguitte2008



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   Dim 10 Mai - 11:24



Life is a joke

Feat Céleste Umber




Bien qu'elle n'aie aucun grief contre Rey, le spectacle devait sans nul doute être saisissant. Cela devait être sans nul doute une petite vengeance personnelle du professeur de sortilèges. Lilith avait de la chance, monsieur Greengrass était studieux et très attentif pendant ses cours. C'était un élève qui avait certaines facilités pour les potions, rien de bien exceptionnel, mais il faisait son travail correctement et c'était ce que lui demandait Lilith. Son acolyte, Austin, était tout aussi assidu que lui. Pourtant dans les autres cours ils n'étaient pas si attentifs, Lilith avait déjà eu des plaintes de plusieurs autres professeurs les concernant. Céleste ne serai jamais venue se plaindre, mais elle ne devait pas en penser moins. Il lui faudrait tout de même aller voir ces deux têtes brulées de Serpentard, après tout elle était leur directrice de maison et c'était tout de même important.

- Je n'en doute pas. L'histoire à certainement dut le rendre un peu moins populaire auprès des demoiselles.

Rey était certainement l'un des pus gros dragueur que Lilith aie put connaître. Il avait réussi, tout le long de sa scolarité, à briser pas mal de cœurs. Certaines de ses conquêtes s'en était d'ailleurs plainte à leur professeur, mais que pouvait donc faire Lilith contre cela. Après tout, il avait bien le droit de faire tourner les filles en bourrique du moment que cela ne gênait pas les cours. Céleste avait une haute opinion du professeur Londubat. Il fallait dire qu'elle ne portait pas grand monde dans son coeur. Lilith n'avait aucun ressentiment envers le professeur de métamorphose, mais elle était beaucoup plus sociable que Céleste.

- Il ne serait professeur ici si ce n'était pas le cas. Notre directeur a toujours choisis ses professeurs avec un grand soin.

Lilith se retourna et attrapa son paquet de copies qu'elle avait laissé sur une table toute proche. Bien que la conversation soit devenue plus cordiale, elle avait encore beaucoup de travail.

- Je vais être obligée de vous laisser ma chère, le devoir m'appelle.




© Codage By FreeSpirit



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Life is a joke [Pv Lilith Landras] [Salle des professeurs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle des Professeurs
» Salle des professeurs
» life is a joke ✘ DAWN. (Terminé)
» Promenons-nous dans ... L'Allée des Embrumes. (défi) [Pv: Zeta Puppis & Lilith Landras] [Allée des Embrumes]
» Shim Kee Young ●•● life is a joke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins Magiques :: Archives. :: Poudlard.-
Sauter vers: