Venez étudiez à l'école de magie: Poudlard, nous sommes plusieurs années après la mort de Voldemort mais il semblerait qu'une nouvelle menace plane sur la célèbre école de magie! Venez lever le voile de ce nouveau mystère!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Ven 27 Mar - 19:25





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass


Il était aux alentours de vingt heures quand le Professeur Umber pénétra avec nonchalance dans sa salle de classe du premier étage. D’un coup de baguette magique, de grands chandeliers illuminés se matérialisèrent sur les bancs parfaitement alignés. Ce soir, Céleste était dans l’obligation de faire quelques heures supplémentaires. En effet, un peu plus tôt dans la journée un de ses étudiants lui avait donné un très beau motif pour écoper d’une retenue. Chose totalement délectable. Son après-midi étant libre, elle avait réfléchi au meilleur moyen de punir le jeune homme, mais aucune de ses idées ne la satisfaire. Rien ne lui semblait assez cruel et vile pour convenir au personnage. Il lui faudrait improviser. Mais avant de passer au châtiment, le petit Serpentard devrait faire face à un sympathique petit interrogatoire et ce, dans les règles de l’art. Certaines questions méritèrent réponses et deux heures seraient amplement suffisantes.

Se dirigeant vers son bureau, la jeune femme se remémora sa matinée, plus que désagréable. Pourtant, celle-ci aurait pu se montrer des plus prometteuses. Elle avait eu dans l’idée de donner un cours commun à tous ses étudiants, pour juger de leurs habilités et progrès. Une belle erreur en soit. Un accident fâcheux était survenu et plusieurs étudiants furent blessés. Chose qui arrivait plutôt fréquemment dans sa classe. Ce n’est pas tant qu’elle se tracassait du bien-être physique des adolescents, mais la petite chute de Monsieur Lancaster pouvait lui être injustement imputée. Elle se préparait déjà à voir débarquer le Professeur Landras, l’accusant de maltraiter et de négliger la sécurité des élèves de sa maisonnée. La discussion serait d’un ennui… Tout en prenant place sur son «trône», Céleste se promis de préparer dès le lendemain un plaidoyer en béton.

Entendant quelques pas graciles dans le couloir, l’enseignante se positionna bien droite et opta pour un visage de circonstance, inébranlable. Le face à face allait être des plus intéressants.



Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Dim 29 Mar - 1:38




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.


La journée de Rey avait était des plus rocambolesques comme c'est souvent le cas à Poudlard, et puis il faut dire qu'il ne fait rien pour qu'il en soit autrement aussi. La journée avait débuté par un cours de Sortilèges et Enchantements, rien ne pouvait mettre Rey de meilleur humeur pensez-vous. Son passe temps favori en ce moment, chercher tous les moyens possible pour attirer l'attention du professeur Umber, professeur de Sortilèges et Enchantements, justement. Donc rien de mieux pour cela que de commencer la journée par un de ses cours. Et là on pouvait dire qu'il était arrivé à ses fins, il avait écopé d'une semaine entière de retenue en se charmante compagnie, et d'un cours plutôt déplaisant il devait l'avouer. Devoir subir le sortilège de Crache-limaces il devait avouer que ce n'était pas franchement plaisant. Mais il avait réussit à impressionner, voir plutôt peut-être à intriguer son professeur en lançant un sortilège informulé, chose très rare... Intriguer la jeune femme n'est vraiment pas donner à tout le monde, mais il avait réussit cette exploit.

Le reste de la journée avait été plutôt banale, enfin pour lui. Un tas de fille avaient flirté avec lui, il avait plus ou moins écouté en cour et avec Austin ils avaient comploté comme toujours pour trouver des adeptes. Il avait finit les cours assez tôt aujourd’hui , il était donc retourné dans son dortoir il devait se préparer pour sa retenue. Il passa donc par la salle de bain avant de se planter devant son armoire torse nu avec juste une serviette autour des hanches et les cheveux légèrement humides. (Fan service spéciale Céleste) Finalement il choisit pantalon noir dans lequel il était assez à l'aise histoire qu'il ne soit pas gêné suivant ce que le professeur Umber allait lui demander, il prit ensuite une chemise blanche et ses chaussures noires bien cirées pour l'occasion. Il enfila tout ça sans boutonné sa chemise jusqu'en haut il laissa ouvert les trois dernier boutons, pour une fois qu'il allait voir Céleste hors des cours il allait en profité pour pousser un peu son petit jeu d'arrogance. Il mit un peu d'ordre dans ses cheveux enfila rapidement sa veste noire sans la fermée mit sa baguette dans la poche intérieure de la dite veste et descendit dans sa salle commune. Là il croisa le regard d'Austin et lui fit un sourire narquois et un clin d’œil. Bien sur le blond connaissait parfaitement les intention du brun. d'ailleurs Austin commençait vraiment à le prendre pour un fou... Ou un masochiste au choix.

Il était maintenant l'heure de sa retenue... Ou entretient privé avec Céleste préférait-il dire. Il remonta des cachots jusqu'au rez-de-chaussé, puis prit le grand escalier de marbre pour rejoindre le premier étage, les couloirs était pratiquement désert et ses pas résonnaient dans le silence. Rey frappa à la porte du bureau de Céleste puis entre. Elle était là assise sur son fauteuil comme si c'était un trône, belle comme toujours. Elle voulait paraitre inaccessible, froide et de marbre mais ça n'allait pas durer.

_Bonsoir professeur, me voilà. Je suis tout à vous.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Dim 29 Mar - 12:26





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass


Le professeur Umber attendait avec une impatience parfaitement dissimulée son étudiant, Rey Greengrass. Un élève qui se voulait aussi brillant que bigrement casse-pieds. L’arrogance était son premier crédo. Depuis son entrée à Poudlard, le jeune homme n’avait pas cessé de titiller son enseignante et cette fois, il avait été à deux doigts de lui faire perdre le contrôle.

Alors qu’elle lui avait simplement demandé de se présenter à la classe, Monsieur avait cru bon de faire le malin et ce devant tous ses condisciples. Chose totalement inacceptable. L’espèce de petit jeu qu’ils avaient instaurés depuis près de quatre ans et dont, malheureusement, lui seul en connaissait les règles, avait franchi la limite de l’acceptable. Céleste lui ferait payer d’une manière ou d’une autre. Lui faire cracher des limaces et le mettre en retenue une semaine entière, ce n’était là que les prémisses de sa vengeance.

L’ennuyeux dans l’histoire, c’est que malgré son impertinence et ses regards en coin agaçants, la jeune femme était intriguée par le vert et argent et ce, pour plusieurs raisons notables. Tout au long de ces années, elle avait pu l’observer lui et son comparse de toujours et beaucoup de questions sans réponse étaient apparues.

Premièrement, Céleste était persuadée dans son for intérieur qu’ils cachaient tout deux quelque chose, et cette chose était en lien direct avec l’héritier de Salazar Serpentard. Il était fort à parier qu’ils s’étaient engouffrés dans une situation plus que déplaisante. La jeune femme finirait bien par découvrir leurs manigances, le temps et la patience, même si elle était dépourvue de la deuxième, répondraient sans doute à ses interrogations.

Ensuite, la deuxième chose plutôt intéressante à propos de Rey, c’est qu’il était capable de lancer un sortilège informulé. Bien qu’il soit doué à la base, ce genre de sortilège n’était appris qu’en sixième année et il était l'un des plus difficiles à maitriser. Certains sorciers n’y arrivaient jamais. Il s’entrainait donc en dehors des cours, mais pourquoi ? Il ne semblait pas être un étudiant assoiffé de savoir, il devait y avoir un but à cet apprentissage.

Pour finir, Céleste s’était surprise quelquefois à le détailler de la tête aux pieds. Il était physiquement parlant charmant, mais c’était son air «je m’en foutisme» qui lui donnait un petit quelque chose en plus, d’aussi désagréable à ses yeux qu’excitant. Si sa réputation de charmeur ne l’avait pas précédé et s’il n’avait pas été un de ses élèves, la jeune femme savait pertinemment qu’elle n’aurait pas tergiversé à son sujet. Elle aurait laissé volontiers son corps exulter ainsi que son mépris en sa compagnie et cela sans remords, mais dans le cas actuel, c'était bien trop dangereux. Elle avait une réputation.

Quelques coups se firent entendre sur la porte de chêne et Monsieur Greengrass pénétra dans la classe. Il était comme à l’accoutumé impeccable dans son costume mais il montrait un brin de nonchalance par sa chemise légèrement entrouverte qui laissait apparaitre quelques centimètres de peau. Les paroles qui accompagnèrent son entrée étaient pleines de suffisance. Petit enfoiré !

- «Monsieur Greengrass, veuillez prendre place à l’un des bancs. Cette après-midi, j’ai eu tout le loisir de chercher une punition à la hauteur de votre perpétuelle indécence.... Mais avant toute chose, j’aimerai que vous me parliez de votre petit tour de passepasse de ce matin avec Monsieur St Jones. » lui répondit-elle d’un air faussement ennuyé.




Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Mer 1 Avr - 23:24




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.


Rey ne savait pas trop à quelle sauce le professeur Umber allait décidé de le manger ce soir mais il avait hâte de le savoir. Bon, il ne fallait pas croire non pl;us qu'il raffolait des retenue, mais parfois cela pouvait s’avérer intéressant. Il était sur que la retenue de ce soir en ferait partie, il fallait dire qu'il allait quand même se retrouver en tête avec Céleste, ce n'était quand même pas n'importe quel professeur.

Pour ces camarades quelque part Rey était masochiste, alors que tout le monde ou presque espérait ne pas se retrouver dans son viseur pour lui c'était le contraire. Pourquoi s'intéressait-il autant à elle, Il 'en savait rien lui même, peut-être pour sa figure de façade de femme froide, sans cœur que rien ne peut atteindre. Ou tout simplement parce qu'elle représente un défi. Il ne savait plus sa motivation première il savait simplement qu'il la voulait, et il finirait pas l'avoir, même si ça devait lui prendre toute sa scolarité, mais il ne la lâcherait pas, elle finirait par être à lui.

En plus depuis ce matin il avait la confirmation qu'elle était intriguait par sa personne, avant bien sur il s'en doutait, mais il n'en avait jamais eut la certitude, alors que là... Elle ne lui avait pas dit clairement mais pour qui sait lire entre les lignes cela ne faisait aucun doute. Il avait marqué des points pendant ce cour, même s'il n'avait pas était des plus agréable.

Intérieurement le jeune Serpentard remerciait son père de lui avoir fait travailler et retravailler les Sortilèges informulés pendant les vacances d'été, cet homme le poussait parfois au bord de l'épuisement. Malgré tout à chaque fois qu'il lui faisait apprendre quelque chose, cette chose s'avérait lui être utile à un moment donné, à croire que cette homme avait le don de voyance pour toujours savoir de quoi son fils aurait besoin dans le futur... Sauf que lui apprendre à être Occulmen, ça il ne l'avait pas vu et il avait du apprendre seul.

Lorsque Rey pénétra dans la salle de classe du professeur Umber, la première chose qu'il vit ce fut elle, égale à elle-même comme toujours. Elle paraissait toujours aussi froide que de coutume, une vrai reine des neige avec sa peau albâtre, mais elle n'aurait as été ainsi les choses auraient sans doute été moins intéressantes. Fort heureusement pour lui et pour elle aussi, elle était comme elle avait toujours été et tout était pour le mieux dans le meilleur des monde comme on dit.

La jeune femme ne faisait absolument aucun effort pour lui montrer un tant soit peu d'intérêt, qu'à cela ne tienne, de toute manière il savait se montrer patient. Et puis si le jeu se finissait trop vite il ne serait pas intéressant, mieux vaut laisser durer la plaisir. Un sourire se dessina sur le visage du brun lors qu'il prenait place sur un banc comme lui demandait son si charmant professeur, il ne lui ferait pas le plaisir de lui montrer un visage dépité. Elle disait avoir passer l'après-midi à chercher une punition à sa hauteur, et il dut se mordre la langue pour ne pas lui faire remarqué que cela voulait dire qu'elle avait passé l’après-midi à penser à lui.

Comment allait-il pouvoir bien se tenir aussi si elle lui lançait des perches pareille, autant arrêter tout de suite le jeu et passer aux choses sérieuses. Elle voulait qu'il lui parle de son petit tour de passe-passe de ce matin... Il ne lui semblait pourtant pas avoir jouer de tour... Ah, elle devait vouloir parler du Sortilège informulé. Ben il n'y avait pas grand chose à en dire, il avait lancé un Sortilège informulé voilà tout, était-ce donc un si grand miracle d'avoir réussit à le faire?

_Mon tour de passepasse, professeur? Il me semble pourtant que je n'ai fait que suivre vos instructions en lançant le Sortilège de crache-limace. En quoi cela est-il surprenant? Comme je vous l'ai dit ce matin, même si vous refusez de l'admettre je suis tout simplement doué. Alors allez-vous enfin finir par l'admettre, ou dois-je vous faire une autre démonstration? Autre que le crache-limace cela va de soit, il ne vous siérait guère.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Jeu 2 Avr - 18:55





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass



Le professeur Umber était curieuse de savoir comment le jeune homme avait appris à lancer un sortilège informulé. C’était chose rare à son âge d’arriver à maitriser un tel sort. Elle se rappelait encore, comme si c’était hier, la frustration qu’elle avait pu ressentir lors de son apprentissage. Elle était un peu plus jeune que Rey, il lui avait fallu des heures de travail pour parvenir à un résultat concluant et ce, sans de grosses choses répugnantes lui sortant de la bouche et la déconcentrant.

Oui, le vert et argent était doué, mais ses habilités magiques n’étaient pas correctement exploitées de son point de vue. Moins de nonchalance et plus d’application était là, sa clé pour frôler la perfection. Mais ça, elle n’était pas prête à l’en avertir encore moins après la réponse condescendante qu’il lui offrit. Arrogant et vaniteux. Quel doucereux mélange. Un «endoloris» serait plus que le bienvenu. Si seulement, elle y était autorisée…

Tout le monde savait pertinemment que Céleste Umber était le genre de personne à exploser au premier mécontentement, mais elle se refusait de donner cette satisfaction au Serpentard. Se mordant à sang la langue pour se taire, elle quitta avec élégance son siège et descendit de la petite estrade où se trouvait son bureau. Elle détailla l'impertinent, d’un regard perçant, de longues secondes dans le silence avant de parcourir les derniers centimètres qui les séparaient.

- «Vous pourriez être le sorcier le plus doué qu'il existe dans notre monde que je ne reconnaitrais jamais, et je dis bien jamais, une once de talent chez votre personne. Bien trop de défauts occultes vos capacités. Vous n'êtes qu'un petit joueur... Faites-moi donc une autre démonstration, quelque chose de plus grandiose! » lui répondit-elle d’un ton impérieux avant de reculer de trois pas, laissant ainsi une distance plus respectable entre eux.

Voilà, il avait son consentement pour utiliser, plus ou moins à sa guise, sa magie. Il avait les cartes en mains. C’était à lui de décider ce qu’il allait jouer. Il n'y avait malheureusement aucun Joker.

- «Allez-y, Monsieur Greengrass ! Vous avez enfin toute mon attention, épatez-moi ! Cependant, choisissez avec soin votre sortilège ainsi que les paroles qui vont sortir de votre bouche où je vous jure que je ferai de votre vie un enfer sur terre… Et, vous savez pertinemment que je ne suis pas du genre à plaisanter »
lâcha-t-elle dans un murmure glacial.




Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Ven 3 Avr - 21:44




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.



Rey avait passé des heures à travailler avec son père sur les Sortilèges informulés, alors on ne pouvait pas dire qu'il avait réussit comme ça en un tour de mains. Mais bon, ça Celeste n'était pas obligé de le savoir, après tout le but était quand même qu'elle reconnaisse qu'il avait du talent, même un simple hochement de tête lui ferait gagner des points. Son but ultime étant bien évidement de la faire fondre complétement, mais pour le monde il n'avait pas trop d'espoir, enfin, pour que cela arrive vite cela s’entend, car il y arriverait, quitte à l'avoir à l'usure.

Rey vit bien que la réplique qu'il lui lança l'agaça prodigieusement, c'était si facile de la faire bouillir, il n'avait pratiquement qu'à ouvrir la bouche pour le faire. Il fallait dire qu'elle avait une façon de faire et de dire les choses... C'était comme à son cour de ce matin, il n'aurait pas craqué des limace qu'il aurait eut de quoi rire, il aurait peut-être même pleuré de rire. Mais il avait été contraint par des bestioles gluantes, à garder toutes ses remarques pour lui, mais il avait hâte de suivre de nouveau un de ses cours, pour voir si une chose du même genre se reproduirait.

Rey la suivit du regard, sans la quitter une seule seconde des yeux quant elle se leva et qu'elle quitta son estrade pour venir à sa hauteur. Les autres avaient beau dire, c'est vrai qu'elle tait froide, glacial même, mais elle avait vraiment une grand beauté dans cette froideur, pourquoi donc était-il le seul à voir la beauté qu'il y avait en elle? Les autres devaient être aveugles. Un sourire étira les lèvres du Serpentard alors qu'elle lui disait avoir toutes son attention pour qu'il lui fasse une nouvelle démonstration.

_Comme il vous plaire, mais je vous préviens, je prends cela comme une défit personnel que vous viendriez de me lancer, et je suis très mauvais perdant, donc je m'arrange toujours pour gagner, d'une façon ou d'une autre.

Rey se leva donc et dégagea un espace de travail autour de lui et du professeur Umber. Sa baguette à la mains il l'observa un moment, réfléchissant au Sortilèges qu'il allait pouvoir lancer, mais aucun de ceux qu'il connaissait n'arriverait à l'impressionner. Après tout elle était professeur de Sortilèges et Enchantements elle les connaissait tous.

Soit, il n'avait peut-être pas le temps d'inventer un Sortilèges spécialement pour elle, mais il pouvait être inventif avec ceux qu'il connaissait. Il pointa sa baguette vers Céleste et d'un mouvement de poignet sans dire un mot il la fit léviter, pas bien haut ce n'était pas la peine. Tout ce qu'il voulait c'était la faire venir jusqu'à lui, ce qu'il fit et avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit il passa un bras autour de sa taille et il l'embrassa. C'était un baisé plein de fouge, comme lui donc.

_Je ne m'abaisserais jamais à être un petit joueur, je fais toujours les choses en grand vous devriez le savoir professeur Umber... Non, plutôt devrais-je dire Céleste. Maintenant vous pouvez me trucider je n'en ai que faire.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Ven 3 Avr - 23:13





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass



La jeune femme écouta avec circonspection la réponse du vert et argent et leva exagérément les yeux au ciel. Il prenait cela comme un défi ? Cela ne l’étonnait pas plus que cela, tout n’était que jeu à ses yeux. Il se riait des conventions et des règles qui lui étaient imposées. Son statut de petit gosse de riche l’avait perverti jusqu’à la moelle. Parfois, il semblait n’avoir aucune conscience des réalités. Il méritait une correction, mais le règlement de Poudlard interdisait formellement au corps enseignants d’utiliser de la magie sur leurs étudiants sauf exceptions. Un comportement inadapté envers un professeur n’en faisait pas partie.

Céleste s’attendait donc à une démonstration totalement inappropriée de la part de Rey Grengrass, quelque chose qui puisse refléter à la perfection sa personnalité. Le jeune homme de sa baguette magique créa un bel espace dans la salle de classe pour être totalement libre de ses mouvements. Il resta là quelques instants à réfléchir à la suite des opérations et quelle suite…

Le professeur Umber se retrouva à léviter en douceur à quelques centimètres du sol. Bien qu’il ait utilisé une nouvelle fois un sortilège informulé, il n’y avait là rien de très surprenant pour un élève de son niveau. Le sortilège de lévitation utilisé était des plus basiques.

Alors, qu’elle s’apprêtait à lui rire au nez et à lui offrir une de ses répliques cinglantes, il la fit venir à lui. Ce qui se passa par la suite était totalement inimaginable. Il passa l’un de ses bras autour de sa taille et scella ses lèvres aux siennes. Le baiser était profond, fougueux, totalement délectable. Les quelques secondes que durèrent l’étreindre brouilla complètement l’esprit de Céleste. Elle ne s’attendait pas à ce qu’il ose une telle chose, elle ne s’attendait pas à ce qu’il l’ambitionne, elle ne s’attendait pas à apprécier autant le geste.

Soudain, après la satisfaction, la colère prit imperceptiblement possession de la sorcière. Tout en l’écoutant, elle retrouva plus ou moins le fil de ses pensées. Il n’était qu’un étudiant. Un petit étudiant vicieux dans un corps d’Apollon. Elle était son professeur. Un professeur redouté et respecté. Il avait dépassé les bornes. Encore une fois ! Cette fois, il avait joint les gestes aux paroles.

C’était difficile de décrire exactement ce que Céleste ressentait à ce moment précis. Elle était tiraillée entre frustration et irritation. Elle se sentait prise comme dans un étau qui se refermait doucement sur elle sans qu’elle ait de solution pour s’en sortir. Il l’avait «agressée» avec cette embrassade, elle en aurait désiré plus. Bien plus. Il n’avait pas le droit. Elle ne pouvait pas se laisser aller. Elle n’était pas un être faible !

C’est ainsi, que sans un mot, elle assena le jeune homme d’une gifle fulgurante. Elle y avait mis tous ses ressentiments.

- «Comment avez-vous osé ? Pensez-vous que je suis une de vos vulgaires groupies ?»
marmonna-t-elle entre ses dents tout en prenant de longues respirations.

Les mains serrées en poing, elle tenta de sa calmer et de retrouver un rythme cardiaque convenable. Son regard était noir. Elle allait le tuer ou le coller contre le mur. Elle avait chaud, l’air lui manquait. Pourquoi n’y avait-il pas de fenêtres dans cette foutue salle de classe ?





Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Jeu 23 Avr - 16:39




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.



Rey savait très bien que quoi qu'il puisse faire il n'arriverait pas à impressionner Céleste, c'était presque mission impossible. Cette femme est tellement impénétrable, mais il y avait bien d'autre moyen pour lui de la surprendre. En plus il fallait être honnête, le but du jeune homme n'était pas d'impressionner son professeur de Sortilèges, son but était de la charmer. Généralement pour ce genre de chose il n'a pas son pareil, ce n'est pas pour rien qu'il est connu pour être l'un des plus grand séducteur de Poudlard, pour ne pas dire le plus grand séducteur de Poudlard. Oui, mais pour ce professeur là, il allait devoir user de finesse et faire très attention à sa tête... S'il voulait la garder.

Comment arriver à ses fins? Voilà donc à quoi réfléchissait le jeune homme avant de commencer sa démonstration. La subtilité c'est bien, mais parfois ça ne suffit pas. Il se trouvait que dans ce cas précis, ça ne suffirait pas, Céleste était bien trop butée pour comprendre s'il était trop subtil, non, il allait devoir se montrer plus direct, et elle venait de lui donner carte blanche, donc elle ne résisterait pas avant qu'il ne soit trop tard... Pour elle bien entendue.

Son sortilège était fort simple, un simple sort de lévitation accessible au premier débile venue possédant une baguette, il savait très bien que cela n'impressionnerait pas son professeur, mais encore une fois ce n'était pas le but. Son but était simplement de la faire venir à lui et pour cela ce sort était fort utile.

Rey ne laissa pas le temps à Céleste de dire quoi que ce sort quant à la simplicité de son sortilège, à la place il l'étreignit et il l'embrassa. Il avait souvent imaginé cette scène dans son esprit et elle ne c'était jamais déroulée de cette façon, mais c'était ce qui l'amusait chez la jeune femme, on allait toujours d'imprévus en imprévus. Et en plus elle ne pensa même pas à l'écarter ou à résister, un peu plus et il aurait même put croire qu'elle se laissait aller dans ses bras. Mais elle était simplement surprise, oui c'était simplement ça, mais un jour elle finirait par répondre à ses baisers, il n'abandonnerait pas, il était trop sur la bonne voie.

Finalement l'étreinte fut rompu, il était presque près à recommencer, mais il ne fallait pas aller trop vite en besogne. Il avait était direct, maintenant un peu de finesse. Ou pas, ça resté encore à voir, ce serait sans doute en fonction de la réaction de la jeune femme qui pour le moment semblait encore sous le choc, comme si elle avait était sonné par ce qu'il venait de faire, pourtant il était connu pour ses actes irréfléchis et complétement déplacé... Il avait était tout à fait égal à lui même.

Rey put voir la colère se peindre sur le visage de son professeur, mais loin de s'en inquiéter il préféra en sourire et sans se cacher en plus de ça. Impertinent et arrogant, c'était ainsi qu'on le décrivait après tout et il lui avait fallu tellement de temps pour réagir qu'il était près à parier qu'elle faisait ça juste pour donner le change. Non, c'était presque trop facile de se jouer de cette chère Céleste... Presque, il fallait insister sur ce mot car par contre elle ne faisait pas que donner le change quant elle lui balançant une gifle magistrale. Portant la main à sa lèvre Rey y essuya un filet de sang... Aïe! Mais il avait toujours le sourire, et c'était un sourire fort dangereux pour son professeur.

En écoutant les paroles de Céleste son sourire n put que s'élargir un peu plus. Pensait-elle vraiment qu'il agissait ainsi avec ses "groupies"? Non, il ne se donnait pas tant de mal avec elles.

_Non, je ne le pense pas, du moins pas pour le moment? Vous aimeriez peut-être? C'est vrai que cela va beaucoup plus loin avec elles, mais ce ne sont que des aventures.

Et elle l'avait quand même giflé si fort qu'elle l'avait fait saigné, pour ça, il allait devoir quand même se venger... Et pour l'avoir faire cracher des limaces aussi. Mais nul doute que ça vengeance serait... Douce. Elle pourrait toujours protester ou se rebeller, elle n'y écharperait pas. Avant que Céleste et put le gifler de nouveau il la plaqua contre un mur de la salle et l'embrassa de nouveau, il avait bien trop apprécié le premier pour s'en contenter.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Sam 25 Avr - 18:57





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass


L’atmosphère qui pesait sur la salle de classe n’avait jamais été aussi lourde. Si le professeur Umber n’avait pas eu peur de perdre la face devant son élève, elle aurait volontiers fait apparaitre sur-le-champ des bouches d’aérations au plafond pour laisser passer un peu d’air.

Une promenade nocturne ne pourrait que lui faire du bien, un grand bol d’air frais apaiserait ses colères, et si ce n’était pas suffisant, une lampée de whisky achèverait ses pensées moroses.

Alors qu’elle s’apprêtait à entendre des excuses de la part de son impétueux étudiant, celui-ci sourit tout simplement. Un beau et large sourire dont il en avait le secret. C’était le comble ! Il venait de recevoir une sublime gifle, qui entre parenthèses lui avait égratigné la lèvre inférieure, et Monsieur ne pouvait s’empêcher de sourire.

Céleste écouta avec attention le jeune homme tout en gardant sa mine irritée. Par la barbe de Merlin, le petit merdeux ! Avait-il bien osé lui demander si elle ne préférait pas être l’une de ses infâmes adulatrices en ruts ?

Comme elle s’apprêtait à l’assener d’une nouvelle claque et à l’envoyer au Diable, Rey la plaqua avec une certaine violence contre un mur et l’embrassa derechef. La rudesse et la froideur du mur de pierres contrastaient avec la chaleur du baiser.

La jeune femme s’efforça de se débattre, non sans grande conviction, avant de se laisser entrainer dans une étreinte passionnée. Elle s’agrippa sans aucune délicatesse à ses fortes épaules et elle finit le «combat» à coup de langues et de dents.

Le Professeur de Sortilèges et Enchantements se retrouva sans souffle quand le baiser s’acheva. De sa main, elle repoussa fermement le jeune homme et la laissa entre leur deux corps en guise de barrière.

- «Vous êtes complètement inconscient Monsieur Greengrass. Ce n’était pas très judicieux de votre part. Je pourrai vous faire subir tant de choses désagréables pour cet affront voire vous faire renvoyer. Cependant, étant une personne raisonnable, je pourrais trouver une tout autre solution» dit-elle avec flegme tout en s’éloignant du vert et argent.

Faisant mine de se recoiffer, Céleste retourna tranquillement à son bureau et s’assit avec élégance sur son siège. Elle se devait de réfléchir avec pragmatisme. Elle était tiraillée entre ce que son corps de femme lui réclamait et entre ce que sa conscience lui dictait. Enfin, le peu de conscience qu’elle avait.

Si elle cédait à ses caprices, elle pourrait se retrouver dans une position délicate et jouer sa carrière à Poudlard. A l’inverse, si elle renvoyait l’étudiant dans son dortoir, il serait capable de prendre cela comme une «capitulation» de sa part. Manger ou être mangée ? Telle était la question.


- «Monsieur Greengrass, vos heures de retenues pourraient se transformer en quelques leçons particulières, mais seriez-vous prêt à tenir la cadence que j’imposerai ? Et surtout, seriez-vous capable d’être, comment dirais-je... obéissant ?»
lui demanda-t-elle du haut de son perchoir d’un ton ombrageux.

Céleste Umber jouait à un jeu dangereux, elle en était bien consciente, mais il lui était indispensable de savoir jusqu’où était prêt à aller le jeune homme. Ses manières n’étaient-elles que du bluffe ?




Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Jeu 30 Avr - 19:24




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.



Rey savait que ce qu'il avait entreprit n'était pas facile, Céleste état une femme assez impénétrable alors réussir à la prendre dans ses filets où à l'amadouer n'était pas quelque chose de facile, et il n'aurait sans doute pas de meilleure occasion de le faire, là il avait l'avantage de le surprise.

Il ne fallait surtout pas qu'il attende une autre heure de cours pour reprendre l'avantage car elle serait désormais sur ses gardes, non, il fallait qu'il la capture ici et maintenant, Et il savait exactement comment faire.

Rey avait toujours été doué pour le faire sortir de ses gonds et justement cela allait lui servir, la colère lui faisait baisser sa garde et il pourrait en profiter pour faire... Ce qu'il avait à faire. Ainsi après avoir subit la gifle de la jeune femme, qui au passage était douloureuse, mais il n'en montra rien, il se contenta de sourire, un sourire qui en avait faire chavirer plus d'une, mais pas elle. Le fait qu'elle ne réagisse pas comme toutes les autres lui plaisait, cela rajouter du piquant à sa... Chasse.

Lorsqu'il demanda à Céleste si elle aurait préféré qu'il la traite comme toutes les autres filles qu'il prenait habituellement dans ses filets il vit qu'elle était outré, juste avant que la colère prenne possession de ses traits. Et voilà simple comme bonjour, comme toujours, à croire qu'il avait un don.

Ne laissant pas le temps à Céleste de le gifler de nouveau il lui attrapa les poignets et la plaqua contre un mur pour l'embrasser de nouveau mis d'un biser plus intense et profond que le précédent. Rey ne savait pas grand chose de la vie sentimentale de on professeur mais en tous cas il savait que pour sa part il n'avait jamais embrassé personne de cette façon avant.

Céleste se débattis pour la forme, mais lorsqu'il la sentie abandonner le combat il lui relâcha les poignets et elle ne tarda pas à s'accrocher à lui et à répondre à son baiser, allant même jusqu’à le mordre. Ça y était, elle était à lui, et il ne comptait pas le laisser s’échapper, maintenant qu'il avait réussit à la prendre dans ses filets.

Rey laissa à Céleste l'illusion que sa mains suffisait à le tenir éloigner d'elle, mais ce n'était nullement le cas, il aurait très bien put en faire fi, mais il avait envie d'entendre ce qu'elle avait à dire. Il ne fut pas déçu. Se rendrait-elle seulement compte de ce qu'elle disait? Surement pas sinon elle ne dirait pas des choses ayant autant de double sens. Rey décida donc de le lui faire comprendre, avec son habileté et son charme habituelle évidemment sinon cela n'aurait pas était drôle. C'est donc toujours avec son sourire ravageur qu'il lui répondit.

_Me faire subir des choses désagréables, vous voudriez me torturer professeur? Je ne suis pas certains de trouver ça vraiment désagréable, cela pourrait même être le contraire. La seule chose qui à la limite pourrait me faire souffrir ce serait de ne plus pouvoir vous voir. Mais je préfère vous le dire tout de suite, n’essayez même pas de me faire renvoyer... Vous risqueriez vous aussi d'y perdre votre place.

Cela pouvait ressembler à une menace mais en réalité ce n'était qu'un conseil. Et alors que Céleste repartait s'assoir sur son siège Rey fit venir à lui une chaise et s'assit dessus de façon décontracté, en passant un bras derrière le dossier de la chaise avec sa nonchalance habituelle. Il voulait savoir ce que son professeur avec à lui proposer.

Rey haussa un sourcil à sa proposition... Des cours particulier?... De Sortilèges?... Cela voulait dire être seuls elle et lui, lui et elle, voilà une proposition des plus alléchante, ce qui le gêne un peu c’était qu'elle lui demande s'il était capable d'être obéissant. Oui, non parce que suivre la cadence... Sérieusement, on parlait de Rey il était capable de tout supporter ou presque. Mais être obéissant... A la limite il n'y avait qu'avec son père et encore pas toujours.

_Des leçons particulière de quoi? Vous n'en avez donc pas assez d'enseigner les Sortilèges en enchantements? Ou bien finalement avez-vous réalisé que j'avais du potentiel? Votre cadence je suis sur de pouvoir la suivre, mais être obéissant... Je pourrais vous dire que je le serais mais ce serait mentir. Je ne lai jamais été pas même avec mes parents. Cela vous fait-il peur... Céleste?

Il avait dit le prénom de céleste en la regardant droit dans les yeux, certes il poussait l'insolence, mais au point où il en était, il n'était plus à ça près, alors un peu plus ou un peu moins ne ferait pas vraiment de différence, d'autant que pour le reste il avait quand même était tout à fait honnête, on pouvait au moins le lui reconnaitre.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Ven 1 Mai - 16:48





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass




Le vert et argent avait toujours été un cas particulier. Il était plutôt compétent certes, mais il laissait toujours son arrogance prendre le dessus sur les autres traits de sa personnalité. Depuis que le Professeur Umber avait décidé de garder un oeil sur son camarade et lui, elle avait remarqué ses regards insistants et ses paroles lourdes de sous-entendus. Au début, elle avait pris ses agissements pour de la pure bêtise. Il n'avait eu que pour seul but de la faire sortir de ses gonds, mais aujourd'hui... Après ce baiser si passionné...

Pour la première fois, Céleste y voyait quelque chose de tout à fait différent, un avantage. Un avantage pour elle bien sûr.

Lorsqu'elle le prévint qu'elle était capable lui faire subir de bien vilains sévices, il riposta que cela pourrait lui plaire. Ses paroles n'étonnèrent en rien la jeune femme. Elle ne fut pas surprise, non plus, d'entendre sa menace à peine voilée. Son insolence serait sa perte !

- «Monsieur Greengrass, vous n'êtes que mépris et insolence. Je finirai bien par vous mater ! » lui répondit-elle en accompagnant ses paroles d'un regard de braise.Il ne serait pas le seul à jouer, elle était aussi perverse que lui et elle avait encore pas mal de cartes dans son jeu.

Par la suite, Céleste lui proposa quelques leçons particulières. A dire vrai, elle avait quelque chose de bien particuliers en tête.

La jeune femme tiqua légèrement quand Rey utilisa son prénom. La familiarité n'était pas son fort et le jeune homme devait apprendre à rester à sa place. Il leur faudrait travailler ce point-là également.

- «Pour vous, ce sera Professeur et rien de plus Monsieur Greengrass. Si vous n'êtes pas capable d'obtempérer et de faire preuve de discipline, nos leçons seraient une perte de temps. Et, pour répondre à votre question, je n'ai jamais tremblé que de froid. La peur est une sensation bien trop dangereuse en ces temps... »siffla-t-elle avec mépris.

Umber soupira face à l'attitude désinvolte du jeune homme. Elle se leva de son siège et d'un pas déterminé se planta devant son interlocuteur.

- «Si vous voulez obtenir quelque chose de moi vicieux petit serpent, il faudra me donner quelque chose en échange. Je ne sais pas encore quoi, mais je finirai bien par trouver»
lui murmura-t-elle au creux de l'oreille.


Thème par Maguitte2008




Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Sam 2 Mai - 15:33




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.



Au début si Rey c'était intéressé à son professeur de Sortilèges et Enchantements c'était plus par curiosité qu'autre chose, en fait il l'avait surprise plusieurs fois à les observer Austin et lui, et puis avec le temps plus il la voyait les observer plus il avait envie d'en savoir plus sur elle. Et certes il fallait avouer aussi que la capacité qu'il avait à la faire sortir de ses gonds était assez amusante. C'est comme ça qu'avec le temps il en était venue à vouloir faire fondre cette femme de glace, il voulait voir si elle pouvait lui résister et apparemment même si elle luttait il avait gagner pas mal de point aujourd'hui.

Il aurait pu s'arrêter là et en finir pour aujourd'hui, mais quant deux forts caractères entrent en collision à la fin c'est à qui aura le dernier mot, et ni l'un ni l'autre ne voulaient lâcher le morceau.

Les parole de Céleste ne pouvait que faire sourire le Serpentard, elle voulait le mater, quelle drôle d'idée avait-elle là? Franchement, puis le définir simplement en disant qu'il était mépris et insolence... C'était le réduire à pas grand chose. Bon pour l'insolence à la limité elle n'avait pas tord, mépris cela dépendait de la personne, et il ne méprisait pas Céleste.

_Vous pouvez toujours essayer, j'avoue être curieux de savoir comment vous vous y prendriez pour me mater comme vous dite. Est-ce que cela aurait un rapport avec les tortures auxquelles vous faisiez allusions tout à l'heure? Il parait qu'il y a encore des instruments de torture dans le bureau du concierge, et qu'avant on s'en servait pour mater les élèves dans les cachots.

La proposition de leçons particulière qu'évoqua Céleste eut au moins le mérite d'intriguer le Serpentard, il était curieux de savoir à quelle genre de leçon elle faisait allusion.

L'utilisation de son prénom ne sembla pas vraiment lui plaire, pourtant ils étaient devenue proches avec ses baisers qu'ils avaient échangé, et l'appeler professeur faisait tellement cérémonieux et il n'aimait pas ça.

_Il ne faudrait quand même pas oublier que lorsque nous nous somme connu vous étiez une élève vous aussi et à cette époque même si nous ne nous parlions peut j'utilisais votre prénom Professeur. Bon et si je disais plutôt... Mademoiselle? Je n'aime pas professeur. Pour l’obéissance je ne peux rien garantir, je peux juste dire que votre proposition m'intéresse et qu'il me serait donc possible de... Faire attention à mes paroles...

Mais ça c'était dans l'éventualité où ce qu'elle lui propose soit intéressant, si ça ne l'était pas il ne pourrait dans ce cas là pas tenir son engagement. Quant elle vint se planter devant lui et lui parler à l'oreille le lueur d'intérêt sembla illuminer son regard. La vilaine tentatrice, il allait falloir qu'il fasse attention elle apprenait bien trop vite.

_Et bien je crois que l'on peut dire que nous somme d'accord. Nous voulons chacun quelque chose de la part de l'autre, même si vous vous ne savez pas encore quoi. Je crois que l'on peut dire que nous avons un Deal.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Sam 2 Mai - 18:51





A pleasant punishment



Feat Rey Greengrass



Le Professeur Umber avait en tête une multitude de choses qui pourrait mettre à mal le jeune Greengrass. Certaines pouvaient être considérées comme agréables, d'autres à l'inverse, l'étaient un peu moins.

Quoiqu'il en soit, bien qu'elle ait tout fait, par le passé, pour garder une distance entre eux, elle allait tenter une tout autre approche. Plus proche serait-il d'elle, plus elle récolterait d'informations. Elle devait juste rester prudente et ne pas se laisser déconcentrer par ses charmes.

Ce qui l'intéressait tout particulièrement était, bien sûr, les informations qu'il détenait en sa possession sur l'héritier de Salazar Serpentard. Austin Lancaster et lui-même étaient au courant de bien des choses, des informations peut-être même capitales.

- " Je n'étais pas au courant pour la conciergerie. Vous m'avez l'air très bien renseigné. Qui sait, il pourrait me venir à l'idée de les essayer sur votre personne. Aimeriez-vous? Non. Je pense que vous préféreriez les manier..."


Le vert et argent lui rappela en quelque sorte leur première rencontre. Elle était encore étudiante à cette époque. Céleste n'avait jamais prêté attention à ses autres camardes. Ils étaient tous deux Serpentards certes, mais il n'en restait pas moins son cadet. Les dernières années ne se mélangeaient que très rarement avec les premières.

- "Cette époque est révolue. Cependant, Mademoiselle reste acceptable, même sortant de votre bouche. Bien, vous semblez intrigué et prêt à fournir quelques efforts! Nous nous retrouverons tout le reste de la semaine à vingt heures précise. Bien évidemment, ce sera notre petit secret. Vous pourrez raconter à qui veut l'entendre que j'ai été exécrable comme à l'accoutumé et que vous avez été dans l'obligation de recopier un manuel quelconque."dit-elle avec détachement.

Céleste observa quelques instants le jeune homme. Ils étaient en train de conclure une petite affaire. Bien qu'elle ne soit pas encore au courant de ce à quoi elle s'engageait réellement, elle savait qu'il était hors de question qu'elle lui laisse gagner leur petite guerre. Un sourire conspirateur se dessina sur ses lèvres.

- "Deal my dear!"répondit-elle tout en lui tendant la main.

Conclure quelques arrangements était devenu une habitude pour le professeur, mais celui-ci avait un goût bien plus appétissant.


Thème par Maguitte2008


Revenir en haut Aller en bas
Rey Greengrass
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
Élève de quatrième année à Serpentard - Meilleur ami de l'Héritier de Serpentard.
avatar

||Messages : 126
||Date d'inscription : 20/11/2014
||Localisation : Avec Austin sans doute.
||Emploi/loisirs : Élève de Serpentard.
||Humeur : Frivole.

MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   Lun 4 Mai - 1:01




Feat Céleste Umber.

A pleasant punishment.



Rey se demandait bien ce que son professeur pouvait avoir en tête comme torture pour sa personne, mais il avait dans l'idée qu'elle ne prendrait pas le risque de lui faire subir de torture physique ce serait mauvais de laisse des traces.

Enfin ça c'était si elle mettait ses menaces à exécution ce sont il doutait. Non, ce n'était pas dans l'intérêt de son professeur de lui faire subir quelques torture que ce soit et elle était bien trop maligne pour ne pas l'avoir comprit et lui était bien trop malin pour ne pas avoir comprit qu'elle avait plus d'un tour dans son sac.

Un jour il faudrait peut-être qu'il tente d'utiliser son nouveau pour de Legilimen sur elle, histoire de savoir ce qu'elle avait dans la tête. Si pour le moment il n'en avait encore rien fait c'est parce qu'il ne voulait pas tromper le jeu. Mais un jour peut-être qu'il y serait obligé.

_En tant que professeur je pensais que vous étiez au courant de tous les petits secrets de Poudlard. pourtant vous ignorez qu'il y a tout un tas de chaine et d'autre ustensiles... Intéressant dans le bureau du concierge? Mais vous avez raison j'adorerais les utiliser, je le ferais peut-être un jour, j'ai encore plusieurs années à faire à Poudlard.

Le jeune homme ne savait pas s'il allait avoir une relation avec son professeur, et si c'était le cas il ne savait pas si celle-ci allait durer ou non, quoi qu'il en soit un jour ou l'autre avec elle ou avec quelqu'un d'autre il pourrait bien trouver l'occasion de s'amuser un peu. Rey sourit légèrement en se rappelant les fois où il avait croisé Céleste alors qu'elle était encore étudiante, elle n'avait pas tellement changé, elle avait juste gagné en autorité vu qu'elle était maintenant professeur.

_Vous devriez savoir, Mademoiselle, que j'aime les défi, c'est malheureusement un de mes points faible comme vous semblait l'avoir deviné. Cependant ne croyez pas que je ne sache pas y résister s'ils me semble trop... Disons dangereux, on ne sait jamais. Mais pour le moment tout cela m'intrigue. Donc demain vingt heures je vous retrouverais ici et nous verrons bien ce qu vous avez à me proposer. Maintenant je pense que cette retenue touche à sa fin n'est-ce pas. Cela fait une heure que je suis ici et il sera bientôt heure de dîner il me semble.

Rey vit son professeur lui faire un sourire... Wahou une première, Rey ne se rappelait lui s'il l'avait déjà vu sourire auparavant, se mettre en pétard, lui lancer des regard noirs ça oui, un nombre incalculable de fois mais sourire... Mais il devait bien avouer que ça lui allait plutôt bien il faudrait qu'elle essaye plus souvent, franchement.

_Deal.

Rey serra la main de son professeur. Il était maintenant tant qu'il s'en aille, il serait bien rester mais il sentait lui même qu'il ne fallait pas abuser des bonnes choses, pour le moment ils avaient fait un match nul, même s'il avait gagné beaucoup de points il avait également dévoiler un partie de son jeu.
© Codage By FreeSpirit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A pleasant punishment [Rey] [Cours de Sortilèges & Enchantements]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement du Cours de Sortilèges.
» Cours de Sortilèges n°1 : Les Limites de la Magie !
» Règlement des cours de sortilèges
» Administration du Cours de Sortilèges
» Cours de sortilèges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins Magiques :: Archives. :: Poudlard.-
Sauter vers: