Venez étudiez à l'école de magie: Poudlard, nous sommes plusieurs années après la mort de Voldemort mais il semblerait qu'une nouvelle menace plane sur la célèbre école de magie! Venez lever le voile de ce nouveau mystère!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]   Sam 22 Nov - 13:03








Il était vrai que peu de monde arrivait à se rendre compte de comment Adrastéïa pouvait vivre entre les moldus et les sorciers. L'auberge était construite de telle façon qu'il y avait une partie réservée aux moldus et une autre aux sorciers. Ils vivaient aussi dans un village traditionnel, du coup il n'y avait pas beaucoup de technologie et ils essayaient de faire vivre les vieilles traditions japonaises. Du coup même pour faire la cuisine ils leur arrivait très régulièrement d'utiliser de vieux ustensiles de cuisine. D'ailleurs le boulanger du village avait encore un vieux four à bois pour faire cuire son pain de seigle ou ses galettes de riz. La plupart de l'auberge était en bois et en paravent traditionnels. Il y avait donc beaucoup d'artisant moldus qui travaillaient là pour aider à entretenir l'auberge. Elle n'était pas tout jeune d'ailleurs, elle était à la famille de sa mère depuis plusieurs générations. Sa mère étant la fille aînée de la famille, elle en avait hérité quand elle s'était mariée avec son père. Adrastéïa se souvenait du soulagement de ses grands-parents quand ils purent enfin prendre leur retraite. Gérer ce genre d'endroits n'était vraiment pas un travail de tout repos. Elle admirait d'ailleurs ses parents pour ça car ils n'avaient jamais eu aucun soucis avec le ministère.

- L'auberge appartenait à la famille de ma mère depuis plusieurs générations. C'est une affaire familiale, c'est très courant au Japon. Il y a pas mal de protections magiques en place dans les quartiers réservés aux sorciers, pour le moment aucun moldu n'a rien découvert. Mes parents son très doués pour l'organisation. Dans quelques années quand ils voudront prendre leur retraite et que ma sœur aînée sera mariée, il lui faudra quitter son travail au ministère et reprendre l'affaire. C'est comme cela que ça se passe, cela ne la dérange pas d'ailleurs. J'ai de la chance d'être la cadette !

Adrastéïa avait sans doute beaucoup exagéré en faisant ses valises. Mais comme elle n'avait pas prévu de rentrer au Japon seulement pour les vacances d'été, elle n'avait pas put s'empêcher d'emporter un maximum de choses qui lui semblaient nécessaire. Pour ce qui était de sa garde robe, elle avait obligée de faire un choix tout de même, elle avait réussi à en emporter une bonne partie, mais il lui en restait encore plein dans sa chambre. En fait même au Japon elle avait une pièce rien que pour elle pour ranger tous ses vêtements et accessoires. Ses parents ne l'avaient jamais privée de rien du moment qu'elle travaillait à l'auberge pour les aider. Adrastéïa avait accepté avec plaisir, du coup elle pouvait s'acheter assez régulièrement de nouveaux vêtements ou accessoires. Sa famille ne manquait pas d'argent, même s'ils n'étaient pas forcément milliardaires.

- En fait la plupart de mes affaires sont rangées dans une pièce spéciale rien que pour moi. J'ai beaucoup de vêtements. Je suis un peu une accro du shopping et j'adore ça. C'est vrai que j'ai un dressing un peu hallucinant. Un jour si tu as l'occasion de venir au Japon je t'inviterai avec plaisir chez moi.

Adrastéïa n'avait jamais eu peur de faire des recherches, elle adorait ça. Mais il était vrai qu'avec leur propres devoirs elle n'auraient pas forcément le temps de s'y pencher de manière intensive. Mais elles pourraient commencer doucement, avec une heure ou deux sur certains week-end. Après tout le mauvais temps commençait doucement à pointer le bout de son nez et bientôt ils n'auraient pas vraiment d'autre choix que de rester bien au chaud dans l'enceinte du château. Pour ce qui était d'Anita, elle avait complètement oubliée qu'elle faisait partie de l'équipe de Quidditch et effectivement il était clair que Elisabeth la connaissait. Elle n'avait pas eu l'intention de la citer si elle lui posait la question. Anita avait tendance à aimer beaucoup les ragots et se renseigner sur un peu tout le monde. Elle savait sans nul doute garder un secret, mais il valait mieux rester prudente.

- Je ne lui dirai rien sur toi, rassures toi ! Effectivement j'avais oubliée d'Anita faisait partie de l'équipe de Quidditch. Je t'avoue que n'étant pas une fan inconditionnelle de ce sport, je ne sais pas vraiment qui fait partie de l'équipe.

Adrastéïa se trouva toute bête. Elle savait maintenant qu'Elisabeth était la fille de la ministre de la magie, mais elle n'aurait jamais pensé que son père aussi était célèbre. En fait Adrastéïa ne le connaissait pas vu qu'elle ne s'intéressait pas du tout au Quidditch. Elle se sentit un peu mal à l'aise, si le père d'Elisabeth était très connu elle espérait que cela ne la vexe pas si elle disait qu'elle même ne le connaissait pas. En fait cela ne dérangeait pas du tout Adrastéïa, qu'importe les parents d'Elisabeth, ce qui était important c'était elle tout simplement. Mais effectivement il était plus agréable de l'apprendre directement de sa bouche plutôt que de le lire dans un oracle ou dans les feuilles de thé. Adrastéïa n'aimait pas trop la divination pour cette raison, elle n'aimait pas apprendre des secrets que les gens essayaient de cacher par dessus tout.

- Et bien on va de surprise en surprise avec toi. Ne te vexe pas, mais je ne regarde pas trop le Quidditch, du coup je ne sais vraiment pas qui c'est. Mais s'il est connu je devrait pouvoir trouver une photo de lui quelque part. Je vais encore passer pour une fille un peu bizarre quand je dis que je n'aime pas le Quidditch.


© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Clarkson
Élève de première année à Poufsouffle
Élève de première année à Poufsouffle
avatar

||Messages : 75
||Date d'inscription : 18/08/2014
||Age : 19
||Localisation : Dans le grenier de la salle commune des Poufsouffle.
||Emploi/loisirs : Étudiante.
||Humeur : Solitaire.

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]   Dim 30 Nov - 0:39


Eli avait toujours vécu dans le monde magique, mais sa mère l'avait toujours un peu surprotégé pour l'épargner à cause de son pouvoir. Elle se demandait donc ce que ça pouvait être de vivre dans le Monde Moldu, vivre sans magie, ça devait être bizarre. Enfin bizarre, pour un sorcier, surtout si le sorcier en question était un sang-pur ayant toujours vécu dans le monde magique entouré de magie . Elle, par exemple, elle était pratiquement certaine qu'elle trouverait vraiment bizarre de vivre dans le monde Moldu. Mais elle aimerait bien pouvoir en faire l'expérience un jour, mais en sachant contrôler son pouvoir au préalable ce serait plus pratique. Peut-être qu'un jour elle pourrait aller rendre visite à Adrastéïa dans l'auberge de ses parents au moins comme ça il y aurait quelqu'un pour le guider dans ce monde étrange. Eli trouvait étrange aussi que la sœur d'Adrastéïa ait acceptée sans rien dire de reprendre l'affaire familiale alors qu'elle avait un travail. Surtout que le travail de la sœur de la jeune fille avait un travail qui n'avait rien à voir avec une auberge. Le métier d'Auror ça n'a vraiment rien à voir avec la gestion d'une auberge, la sœur d'Adrastéïa savait-elle comment faire? Sans doute. Apparemment Adrastéïa était contente de ne pas être à la place de sa sœur. Dans ce cas la jeune fille contrairement à sa sœur serait libre de sa vie, et c'était sans doute pour ça qu'elle était soulagée.

_Wahou une affaire familiale, au moins comme ça y'a pas de soucis pour avoir un travail plus tard. Mais faut aimer la branche dans laquelle travail les parents. J'aimerais bien savoir comment tes parents font pour séparer les Moldus des sorciers, ils doivent vraiment être super organiser. Je suis sure que toi aussi tu es très organisé, il n'y a qu'à voir comment tu as commencé à ranger cette endroit, c'est vrai qu'il y a beaucoup de cartons mais il n'y a pas de désordre et tu sais déjà à peu près les meubles que tu veux en plus. Mais dis-moi d'après ce que tu dis tu n'aurais pas voulut reprendre l'auberge de tes parents. Pourquoi? Y'a une raison?

Eli se demandait si elle avait prit autant de chose qu'Adrastéia si elle était partie faire ses études aussi loin que la jeune fille, par exemple en Amérique, à Salem par exemple. Probablement elle aurait prit des objets lui rappeler ses parents des photos ou des choses du genre. Alors que là elle avait laisser ses photos et autres objets lui rappelant ses parents dans sa chambre, sauf le balais que lui avait offert son père, mais ça elle allait en avoir besoin vu qu'elle avait été prise dans l'équipe de Quidditch de Poufsouffle. Adrastéïa apprit à Eli que chez elle elle avait une pièce rien que pour elle, pour pouvoir ranger ses affaires et elle disait avoir beaucoup de vêtements. Et ben elle en avait de la chance, Eli n'était pas forcément une accro du shopping mais elle aimait bien faire les boutiques, les jours où il n'y avait pas grand monde sur le chemin de traverse elle pouvait rester des heures dans les boutiques, en particulier chez Fleury & Bott, c'est son magasin préféré, Eli adore lire.

_Je sais pas si on peut comparé mais ma mère à fait aménagé une pièce rien que pour moi aussi, mais à la différence de toi j'y ai pas installé ma garde robe, c'est une bibliothèque. J'adore lire, j'ai l'impression que je suis dans un autre monde, que je ne suis plus moi mais en même temps sans ressentir des émotions qui me sont étrangère comme ça arrive avec mon pouvoir.

Quelque fois Eli avait fait des recherches dans une bibliothèque sur un sujet ou un autre, mais elle devait bien avouer qu'elle ne savait pas vraiment comment s'y prendre. Elle espérait que son amie saurait mieux qu'elle. Et puis dans le pire des cas elles pourraient toujours demander de l'aider à la bibliothécaire, même s'il était vrai qu'Eli préférée éviter cette option pour qu'elle ne puisse pas surveiller tout le temps les livres quelle serait en train de consulter avec Adrastéïa. Mais elles n'en étaient pas encore là. Eli connaissait Anita, c’était la Capitaine de l'équipe de Quidditch est Eli avait été accepté dedans donc c'était un peu normale, mais Adrastéïa n'était pas forcés de le savoir. Mais même si Eli connaissait Anita, on ne pouvait pas dire qu'elle la connaissait très bien. Du coup Eli n'avait dit à personne de l'équipe qu'elle avait un pouvoir d'empathie, elle fut donc rassurée qu'Adrastéîa lui dise qu'elle n'avait pas l'intention de la dire à Anita.

_Merci. Oui Anita fait partie de l'équipe c'est même la capitaine depuis cette année apparemment. Même si tu n'es pas fan de ce sport j'espère quand même que tu viendras encourager notre équipe pendant les Matchs.

Eli n'aimait pas trop parler de ses parents pour deux raisons, déjà la première, parce qu'elle ne voulait pas que les gens essayent de devenir amie avec elle, parce qu'elle était la fille de personnes célèbres ou importantes. Mais maintenant elle savait depuis un moment que ce n'était pas le cas d'Adrastéïa. La seconde raison, elle ne voulait pas que les gens pensent qu'elle se vantait d'être la fille de la ministre de la magie et en plus du joueur principal et vedette de l'équipe de Quidditch d'Angleterre. Mais là encore elle pensait bien qu'Adrastéïa devait avoir assez bien cernée sa personnalité pour savoir que ce n'était pas du tout son genre. Eli est loin d'être du genre vantarde, c'est plutôt le contraire et c'est quelqu'un de discret surtout avec les personnes qu'elle ne connait pas. Et bien que jusqu'ici elle avait parlé que de sa mère à sa nouvelle amie elle avait préférée lui dire elle-même qui était son père, mais comme Adrastéïa n'était pas fan de Quidditch, elle ne fut pas étonnée d'apprendre qu'elle ne le connaissait pas.

_Ne t'inquiète pas je ne suis pas vexée. Tu sais avant que ma mère devienne Ministre de la Magie, généralement personne ne savait qui était mon père. Tu as sans doute remarqué que je porte le nom de ma mère et pas celui de mon père. Mes parents n'ont jamais été marié, en fait ma mère était mariée avec une autre personne lorsqu'elle a connue mon père et qu'elle est tombée enceinte de moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]   Lun 22 Déc - 17:57








Adrastéïa n'avait jamais vraiment réfléchi à la question. Certes elle aimait vivre à l'auberge de ses parents et il lui arrivait souvent de les aider dans leurs différentes tâches. Mais en faire son métier ce n'était vraiment pas ce qu'elle avait imaginé. Déjà parce qu'elle savait depuis sa plus tendre enfance que l'auberge ne lui reviendrai pas à elle mais à sa soeur aînée. Du coup elle avait put rêver de son futur métier. Si maintenant elle devait renoncer à son rêve et reprendre l'auberge, elle ne savait pas si elle s'en remettrait. Bien sûr, pour le moment on ne pouvait pas dire qu'elle savait gérer une auberge, mais cela s'apprenait. Sa mère quand elle avait épousé son père avait appris à gérer l'auberge. Maintenant elle était certainement la personne la plus organisée du village. Adrastéïa était contente d'avoir prit ce trait de caractère de chez sa mère. Bien que niveau organisation, les japonais en général étaient plutôt des personnes organisées.

- Oui, tout est une question d'organisation. C'est un peu compliqué à expliquer. Tout est affaire de traditions. Au Japon, se sont les aînés qui héritent des affaires des parents, sauf si par le plus grand des hasards je me mariait avant ma soeur. Tant que ma soeur n'est pas mariée et que mes parents n'ont pas pris leur retraite, elle peut continuer son métier d'auror. Bien sûr mes parents ne vont pas lâcher ma soeur et son futur époux tout de suite, ils apprendront les ficelles du métier puis mes parents prendront leur retraite et quitteront le village. C'est ainsi que cela fonctionne dans notre famille depuis que nous avons cette auberge, cela fait déjà quelques générations. Moi depuis toute petite je sais que je pourrais faire le métier que je veux, donc je n'ai jamais vraiment eu à me préoccuper de l'auberge.

Adrastéïa aimait beaucoup lire elle aussi, mais elle aimait certainement les vêtements encore plus. Dès qu'elle gagnait un peu d'argent, elle le dépensait en vêtements ou accessoires divers. Sa mère avait fini par la gronder et elle s'était un peu calmée depuis quelques temps. Elle aimait beaucoup changer de vêtements tous les jours, elle avait un vêtement pour toutes les occasions. Cela la faisait se sentir comme une princesse. Elle avait toujours rêver d'assister à un bal sorcier et d'y rencontrer son prince charmant. Mais pour le moment, elle n'avait que les robes et pas un seul prince en vue. Alors elle se contentait de se vêtir à son goût et d'apprécier tous les bons moments qu'elle pourrait passer à Poudlard. Heureusement qu'elle n'avait pas rapporté toutes ses affaires, sinon elle n'aurait sans doute pas réussi à tout faire transporter à Poudlard.

- Chacun à ses hobbies, toi c'est les livres, moi c'est les vêtements. Mais j'aime aussi lire, mais j'avoue en acheter largement moins. Il faudra que tu me montres ce que tu aimes lire. Moi ce sont principalement des contes et légendes, j'adore ça. En plus nous au Japon, des contes traditionnels, nous en avons un tas.

Adrastéïa sourit. Il semblait de toute manière inévitable pour elle de ne pas venir à un match de Quidditch. Pourtant, elle n'en avait pas vraiment envie. Mais la plupart de ses amies étaient membres d'une équipe et rien que pour cela, elle se devait d'aller les soutenir. Elle essayerai le plus possible de porter des couleurs neutres ces jours là, car à part chez les Serpentard, Adrastéïa connaissait un membre de l'équipe de Quidditch de chaque maison. Sa meilleure amie Isabella faisait partie de l'équipe des Griffondor, William lui faisait partie de l'équipe de Serdaigle et elle connaissait la plupart des joueuses de l'équipe de Poufsouffle. Elle n'aurait donc pas vraiment le choix. Elle espérait cependant qu'il n'y aurait pas trop de matchs dans l'année.

- Oui je viendrais vous soutenir, c'est bien le moins que je puisse faire pour vous !

Les histoires de familles étaient souvent bien compliquées. Il était vrai qu'elle même n'avait jamais eu de soucis de ce côté là. Ses parents s'étaient mariés bien avant la naissance de sa soeur, comme le voulait la tradition et ils ne s'étaient jamais quittés. Elle voyait ses oncles et tantes pour les fêtes ou pour des anniversaires. Ses grands-parents venaient de temps en temps leur rendre visite à l'auberge pour passer quelques temps dans les sources chaudes. En fait, à part qu'elle ai de lointaines origines anglaises, Adrastéïa connaissait presque tout de sa famille. Elle ne s'entendait pas forcément avec tout le monde, certains étaient comme sa grand mère maternelle, un peu trop coincée sur les bords.

- Je ne m'étais même pas posée la question en fait. Il y a souvent des histoires dans les familles qui sont plus ou moins compliquées. Au Japon, il n'est pas de coutume de poser ce genre de questions aux gens, c'est trop intime. On peut demander si la famille va bien, mais en principe on n'entre pas dans les détails.



© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth Clarkson
Élève de première année à Poufsouffle
Élève de première année à Poufsouffle
avatar

||Messages : 75
||Date d'inscription : 18/08/2014
||Age : 19
||Localisation : Dans le grenier de la salle commune des Poufsouffle.
||Emploi/loisirs : Étudiante.
||Humeur : Solitaire.

MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]   Dim 18 Jan - 20:33


Rencontrer une personne d'une culture et d'un pays différent était vraiment très intéressant pour Eli. Elle devait avouer avoir un tas de questions qui lui trottaient dans la tête. En fait, pour être tout à fait honnête elle avait même trop de question en tête, si bien qu'elle préférait écouter Adrastéïa plutôt que parler elle les aurait toutes sortie en même temps sinon, il fallait qu'elle remette de l'ordre dans sa tête. Eli n'était jamais allée au Japon et en entendant Adrastéïa en parler, elle était bien contente de ne pas y être née, elle aimait trop sa liberté pour pouvoir y être heureuse. Mais, elle n'était pourtant pas contre aller y faire un tour pour des vacances parce qu'il devait y avoir des endroits vraiment magnifiques. Sa mère lui avait monté des photos de ses voyage au japon, et à chaque fois qu'elle les voyait Eli trouvait que ça devait être un pays vraiment fascinant. Par contre au niveau des traditions c'était vraiment trop stricte, heureusement que ce n'était pas comme ça en Angleterre, enfin que ce n'était plus comme ça plutôt, parce que fut un temps ça y ressemblait assez.

_Effectivement ça parait assez compliqué, je suppose qu'il faut avoir vécut toute sa vie dans ces traditions pour les comprendre. Pour ma part, je suis bien contente de vivre ici, surtout en étant fille unique, je n'aurait pas voulut qu'on me dicte ma conduite toute ma vie à cause de traditions. En plus j'ai pas spécialement envie de devenir Ministre de la Magie... Tu imagines toutes les personne que je devrais rencontrer et toutes les mains que je devrais serrer? Ma tête finirait par exploser, ou bien je deviendrais complétement folle et je n'arriverais même plus à savoir qui je suis réellement. Non, c'est vraiment pas un truc fait pour moi la politique je déteste ça. Je préfère le boulot de mon père, depuis que je suis toute petite je dit que je veux faire la même chose que lui, sauf qu'on ne devient pas joueuse professionnelle de Quidditch en claquant des doigts. Et c'est d'autant plus vraie quant on veut le poste d'Attrapeuse de l'équipe Nationale d'Angleterre, mais je travail dure pour ça, je me suis jurée d'y arriver.

Eli adorait lire plus que la plupart des autres activités, sauf peut-être le Quidditch qui était quand même sa plus grande passion. Mais, même si elle aimait le Quidditch plus que tout, elle n'était pas du genre à en parler tout le temps, sa vie ne tournait pas uniquement autour de ce sport, il ne faut pas croire. Pour ce qui était des vêtements, il était vrai que la jeune fille comme la majorité des adolescente de son âge, suivait la mode. Pourtant elle était certaine de ne pas avoir une garde robe aussi fournie que celle de sa nouvelle amie, là preuve elle n'avait pas une tenue différente pour tous les jours de l'année. En même temps il n'était pas rare qu'Eli porte plusieurs jours un même pull ou un même pantalon. Alors que pour le moment, elle n'avait jamais vu Adrastéïa porter deux fois la même tenue, à croire que sa garde robe même ici à Poudlard était illimitée. Pour ce qui était des lires Eli aimait beaucoup les histoires écrites par les Moldus, ils ont vraiment une imagination débordante, et il inventent vraiment des histoire extraordinaire, même pour le monde de la Magie.

_J'aime bien aussi les vêtements je n'en ai pas autant que toi, ça c'est certain, mais j'ai quand même une assez grande garde-robe, à la maison. Et au niveau des livres, j'adore les histoires écrites par les Moldus. ce que je préfère c'est ce qu'ils appellent de l'héroic-fantasy et du fantastique. Je sais pas si tu as déjà lu ce genre de livres?

De ce qu'elle avait entendue dire tous les élèves de Poudlard se réunissaient toujours pour les différents matchs de Quidditch. Apparemment même les élèves que maisons qui ne jouaient pas allaient aux Match, mais pour Eli c'était normale, le Quidditch restait le sport favori des sorciers, même si parfois certains pouvaient ne pas aimer mais c'était rare. Mais elle pouvait comprendre, encore une fois tout le monde à le droit d'aimer des choses différentes et ça vaut aussi pour le Quidditch. En plus on ne peut pas forcer quelqu'un à aimer quelque chose. Après tout rien n'aurait put prédire qu'elle aimerait le Quidditch. Bien sur avec un père comme le sien, il aurait était difficile qu'il en soit autrement, le Quidditch coulait dans ses veines. Eli sourit à Adrastéïa l'entendre dire qu'elle viendrait voir les match lui fit plaisir, pourtant elle savait qu'elle n'en avait pas plus envie que ça.

_C'est gentil de ta part, de venir nous soutenir, pourtant j'ai l'impression que tu n'en a pas très envie, j'ai tord?

Eli ne savait comment ça se passé au Japon avec la famille, mais encore une fois ça ne devait pas être comme en Angleterre, rien ne semblait pareil en fait. C'était bizarre quand même deux façons de vivre aussi différentes. Mais il fallait s'y faire car les choses étaient ainsi et pas autrement. Eli n'avait pas beaucoup de famille, mais elle savait comment ça se passé dans la famille de son meilleur ami, Christopher, et elle savait aussi comment ça se passait dans la sienne, même s'il ne lui restait que son père et sa mère. Mais elle était contente que sa camarade n'ait pas tous les problèmes de famille qu'elle pouvait avoir, elle. Enfin ce n'était pas tant des problèmes, c'était plutôt une vie très compliqué, et encore plus compliqué par le travail de sa mère et les journaliste qui tournaient toujours autour d'eux.

_Et bien, ici, en Angleterre, il n'ai pas rare que tout le monde ou presque soit au courant des histoire de famille d'un peu tout le monde. Tu apprendra très vite que certaine personne aiment parler dans le dos des autres et colporter des rumeurs qu'elle soient vraies ou fausses et quant il s’agit de déterrer les squelettes qui trainent dans les placards des gens ils peuvent s'avérer très fourbes et très doué à la fois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle vie, de nouveaux amis [salle commune de Poufsouffle]
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Devant la salle commune
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destins Magiques :: Archives. :: Poudlard.-
Sauter vers: